NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< La raison d'être de l'État est-elle de garant ... Peut-on légitimer rationnellement ses opinion ... >>


Partager

L'autorité de l'État est-elle compatible avec la liberté des individus ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : L'autorité de l'État est-elle compatible avec la liberté des individus ?



document rémunéré

Document transmis par : ???


Publié le : 27/2/2011 -Format: Document en format FLASH protégé

L'autorité de l'État est-elle compatible avec la liberté des individus ?
Zoom




• Remarquer qu'ils ne sont pas identiques.

Celui d'Amiens est libellé sous forme d'alternative : ou bien l'État est un obstacle ou bien c'est une condition nécessaire pour la liberté de l'individu.

Celui d'Amérique du Sud pose la question en terme de compatibilité ou d'incompatibilité.

Il ne pose pas la question de savoir si l'État est une condition nécessaire pour la liberté de l'individu.

Enfin il évoque « l'autorité de l'État » alors que celui d'Amiens évoque « l'État ».

• Même si ces deux sujets peuvent prendre en compte des éléments de réflexions communs, ils ne sont donc nullement identiques, et il convient de saisir pleinement leur spécificité (et les prendre en compte dans la dissertation) si l'on veut traiter tel ou tel sujet tel qu'il est effectivement posé.

• Se demander selon quelle(s) acceptions du terme « liberté », selon quelle(s) appréhension(s) de la liberté chacun de ces sujets peut avoir sens.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1212 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "L'autorité de l'État est-elle compatible avec la liberté des individus ?" a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

Elle -(l'Angleterre) nous a enseigné, et prouvé par l'exemple, que liberté et autorité ne sont pas des notions contradictoires, qu'on peut obéir aux lois de son pays sans sacrifier sa dignité, que liberté ne signifie pas nécessairement désordre, ni autorité tyrannie., André SIEGFRIED, l'âme des peuples, IV, 3.

Ajouté par webmaster

Tant que l'État existe, pas de liberté ; quand régnera la liberté, il n'y aura plus d'État. Lénine, L'État et la Révolution.

Ajouté par webmaster

(...) liberté ne signifie pas nécessairement désordre, ni autorité tyrannie., André SIEGFRIED ( Autorité, cit. 20).

Ajouté par webmaster

Un état politique où des individus ont des millions de revenu, tandis que d'autres individus meurent de faim (...), CHATEAUBRIAND, Mémoires d'outre-tombe, t. VI, p. 318.

Ajouté par webmaster

L'ÉTAT ET LA LIBERTÉ "Il n'y a que la force de l'État qui fasse la liberté de ses membres." Rousseau, Du Contrat social, 1762.

Ajouté par webmaster

La riposte de Mussolini arrive, foudroyante. Il mobilise tous ses Faisceaux et publie cette mise en demeure : -Nous donnons quarante-huit heures à l'État pour qu'il prouve son autorité (...) Passé ce délai, le fascisme revendiquera pleine liberté d'action et se substituera à l'État qui aura démontré son impuissance. Fascistes de toute l'Italie, à nous!, J. BAINVILLE, les Dictateurs, p. 250.

Ajouté par webmaster

La vie spirituelle (...) est-elle compatible avec la vie charnelle?, F. MAURIAC, Souffrances et Bonheur du chrétien, p. 56.

Ajouté par webmaster

Prince... n'abusez point de l'état où je suis. - En abuser, ô ciel! quand je cours vous défendre (...) Vous croyez qu'abusant de mon autorité, Je prétends attenter à votre liberté?, RACINE, Mithridate, I, 2.

Ajouté par webmaster

La Politique nous parle aussi de -liberté. Elle parut d'abord n'attacher à ce terme qu'une signification juridique. Pendant des siècles, presque toute société organisée comprenait deux catégories d'individus (...) les uns étaient des esclaves; les autres étaient dits «libres» (...) Plus tard (...) la liberté devint un idéal, un mythe, un ferment, un mot plein de promesses, gros de menaces (...) Cette liberté politique paraît difficilement séparable des notions d'égalité et de «souveraineté» (...) Je me trouve bien en peine de me rendre nette et précise l'idée de liberté politique. Je suppose qu'elle signifie que je ne dois obéissance qu'à la loi, cette loi étant censée émaner de tous et faite dans l'intérêt de tous., VALÉRY, Regards sur le monde actuel, p. 63-64-65.

Ajouté par webmaster

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast philo