NoCopy.net

Autrui: sympathie, contagion, confusion ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Autrui: reconnaissance ou conflit ? Autrui: fin ou moyen ? >>


Partager

Autrui: sympathie, contagion, confusion ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Autrui: sympathie, contagion, confusion ?



Publié le : 27/2/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Autrui: sympathie, contagion, confusion ?
Zoom

Bien plus, je puis comprendre selon Max Scheler des émotions que je n'ai jamais éprouvées moi-même. Je lis dans ce visage une pureté, une candeur que je n'aurais pas soupçonnées auparavant. Ce regard furieux me signifie une qualité, une intensité de haine que jamais je n'aurais cru possibles. Pradines écrit dans cette perspective que « nous pouvons sympathiser même avec des sentiments que nous ne saurions éprouver soit qu'ils nous dépassent soit au contraire que nous les dépassions, avec la tristesse de Jésus à Gethsemani ou avec les petits chagrins d'un enfant». La connaissance d'autrui bien loin de me renvoyer comme dans la théorie de l'analogie à des expériences familières, élargit au contraire mon horizon, m'apporte d'incessantes révélations. Heidegger : la disparition de l'autre dans le "on" * La confusion résulte, pour Heidegger, d'une emprise des autres sous la forme du "on". Le "on" n'est personne de déterminé et c'est tout le monde. Chacun devient semblable à tout autre et se dissout dans l'existence commune. Il se produit un nivellement de toutes les possibilités d'être selon une conformité à la moyenne.* Ce schéma aboutit à l'indistinction des êtres et à l'irresponsabilité de tous : ainsi dans l'anonymat des foules, « chacun est l'autre et personne n'est soi-même ».


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Autrui: sympathie, contagion, confusion ? Corrigé de 2470 mots (soit 4 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Autrui: sympathie, contagion, confusion ?" a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



Ressource précédenteRessource suivante

Autrui: sympathie, contagion, confusion ?

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit