Avoir confiance en soi même est-ce une illusion ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Avoir confiance en soi-même est-ce une illus ... Le travail humanise t-il l'homme ou la natur ... >>
Partager

Avoir confiance en soi même est-ce une illusion ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Avoir confiance en soi même est-ce une illusion ?



Publié le : 27/2/2005 -Format: Document en format FLASH protégé

	Avoir confiance en soi même est-ce une illusion ?
Zoom
  • avoir : Tenir en sa possession. - Avoir du bien, de la fortune. - Porter sur soi. Elle avait une robe bleue avec un col blanc. - Bénéficier de, subir. Nous avons eu du soleil. Nous aurons de la pluie et du froid. - Contenir, présenter. Cette veste a deux boutons. - Mesurer. Le mur a trois mètres de longueur. - Obtenir. Mon frère vient d\'avoir son baccalauréat. - Être lié par la parenté, l\'alliance, l\'amitié. Avoir un frère, une belle-soeur. Avoir des amis. - Se distinguer par telle particularité. Avoir les yeux noirs. Avoir du charme, de l\'esprit. - Éprouver. Avoir de la peine. Avoir froid. - En avoir pour : suivi de l\'indication d\'une somme ou d\'une durée. Nous en aurons pour deux mille francs. Nous en avons encore pour trois mois. - En avoir assez : être excédé. - Quoi qu\'il en ait, malgré qu\'il en ait : malgré lui. - Avoir beau : s\'efforcer vainement de. Il a eu beau supplier, elle n\'a pas cédé. - Avoir à : devoir. J\'ai à résoudre une question difficile. - N\'avoir qu\'à : exprime qu\'une action simple suffit. Il n\'a qu\'un mot à dire et tout est résolu. - Avoir en : éprouver tel sentiment. Avoir quelqu\'un en estime. Avoir la trahison en horreur. - Il y a : il existe. Il y a un lycée dans notre ville. - Il y a : suivi d\'une indication de distance ou de durée. Il y a deux kilomètres d\'ici à la rivière. Il y a un quart d\'heure que j\'attends. - Il n\'y a qu\'à : il suffit de. - Employé comme auxiliaire pour former les temps composés. J\'ai chanté. Elle a été malade.
  • confiance : Espérance ferme, assurance envers une personne ou une chose.
  • même : Analogue, aussi, égal, identique, uniforme.
  • illusion : Il convient de distinguer les illusions des sens et les illusions intellectuelles. Les premières ont une origine physiologique. Les secondes ont pour fondement les désirs et les passions.

Devant un tel sujet la réaction immédiate est dubitative : comment pourrais-je douter d’une assurance que je vois se manifester chez moi ou chez autrui en maintes circonstances ? Je sais tout de même faire la différence entre quelqu’un d’audacieux et quelqu’un de timide, et, face aux exigences du quotidien, je sais que ces deux attitudes entraînent des résultats opposés. Il ne doit donc pas s’agir de la notion de confiance dans son acception la plus banale.



Avoir confiance en soi-même est-ce une illusion ?   Discussion : Devant un tel sujet la réaction immédiate est dubitative : comment pourrais-je douter d'une assurance que je vois se manifester chez moi ou chez autrui en maintes circonstances ? Je sais tout de même faire la différence entre quelqu'un d'audacieux et quelqu'un de timide, et, face aux exigences du quotidien, je sais que ces deux attitudes entraînent des résultats opposés. Il ne doit donc pas s'agir de la notion de confiance dans son acception la plus banale.   Suggestion de plan : Première partie : La notion de maîtrise Il faudrait déterminer la signification exacte du terme « confiance ». Est-ce être maître de soi, ou alors est-ce être sûr de soi ? Si c'est être maître de soi c'est donc pouvoir agir sur son corps et son esprit, avoir la capacité de toujours contrôler ses gestes et ses pensées. « Celui qui se connaît, est seul maître de soi » (Discours, P. Ronsard) D'après Pierre Ronsard être maître de soi c'est avant tout se connaître. Mais comment savoir si on se connaît ?


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : 	Avoir confiance en soi même est-ce une illusion ?	Corrigé de 1354 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " Avoir confiance en soi même est-ce une illusion ? " a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • hermione (Hors-ligne), le 07/04/2011 à 07H20.
  • lalou (Hors-ligne), le 10/10/2010 à 10H14.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Alain écrit dans Les Passions et la Sagesse : « O n dit qu'il y a des hommes qui sont assez contents d'eux-mêmes, mais je n'en ai point vu. Il n'y a pas que les sots qui aient besoin d'éloges, et renouvelés souvent. Je sais que le succès donne une espèce d'assurance. Mais même dans le plein succès, le sentiment le plus ordinaire est une détresse, par la nécessité de le soutenir. Il est pénible de déplaire ; il est délicieux de plaire ; mais quel est l'homme ou la femme qui soient si sûrs de plaire par leurs ressources seulement ? Les plus assurés s'entourent de politesse et de parures, et se fortifient de leurs amis. L'abus des sociétés oisives et le dégoût de penser à soi jettent presque tout le monde dans la recherche des flatteries, même payées ; par ce moyen on arrive à une espèce d'assurance. Mais cela ce n'est pas l'amour de soi, c'est la vanité. Personne n'en est exempt que je sache, en ce sens que tout éloge plaît un petit moment.

    Ajouté par PROF

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Non, la science n'est pas une illusion. Mais ce serait une illusion de croire que nous puissions trouver ailleurs ce qu'elle ne peut pas nous donner. [ L'avenir d'une illusion (1927) ] Freud, Sigmund

    Ajouté par webmaster

    Non, la science n'est pas une illusion. Mais ce serait une illusion de croire que nous puissions trouver ailleurs ce qu'elle ne peut pas nous donner. l'avenir d'une illusion (1927) Freud, Sigmund

    Ajouté par webmaster

    « L'opinion d'Aristote, d'après laquelle la vermine serait engendrée par l'ordure - opinion qui est encore celle du peuple ignorant - était une erreur (...), alors que c'était une illusion de la part de Christophe Colomb, quand il croyait avoir trouvé une nouvelle route maritime des Indes. La part de désir que comportait cette erreur est manifeste. » Freud, L'Avenir d'une illusion, 1927.

    Ajouté par webmaster

    (...) cette méthode implique une croyance et une confiance fondamentales en soi-même, conditions nécessaires pour détruire la confiance et la croyance en l'autorité des doctrines transmises., VALÉRY, Variété V, p. 218.

    Ajouté par webmaster

    L'orateur conduit la persuasion; l'-illusion marche à côté du poète. L'orateur et le poète sont deux grands magiciens, qui sont quelquefois les premières dupes de leurs prestiges. Je dirai au poète dramatique : voulez-vous me faire -illusion, que votre sujet soit simple, et que vos incidents ne soient point trop éloignés du cours naturel des choses! (...), Encycl. (DIDEROT), art. -Illusion.

    Ajouté par webmaster

    (...) je crois ferme qu'aucun homme n'aime à tromper celui qui a confiance; au lieu qu'à celui qui ne croit jamais et se défie toujours, on ment sans remords, et souvent même avec plaisir., ALAIN, Propos, 25 avr. 1921, Fruits de la confiance.

    Ajouté par webmaster

    Uni à d'autres hommes dans une escadrille, dans une armée, dans une usine ou dans une équipe, l'homme se trouve lui-même en s'oubliant (...) Parce que des camarades ont confiance en lui et qu'il veut être digne de cette confiance, l'homme, dans l'équipe, passe infiniment l'homme. Et même loin de l'équipe, il emportera dans son coeur ce besoin d'accord et d'approbation., A. MAUROIS, Études littéraires, Saint-Exupéry, t. II, p. 261.

    Ajouté par webmaster

    J'ai essayé d'être chrétien, je ne l'ai pas pu. Cette illusion sublime qui peut élever le courage de certains hommes, de certaines femmes (...) jusqu'à l'héroïsme, cette illusion m'est refusée., LOTI, Aziyadé, II, X, p. 50.

    Ajouté par webmaster

    Je suis heureux de lui avoir fait confiance, puisqu'il en a été aidé, mais je regrette de ne pas lui avoir dit, hier soir, que le terme d'«endurcissement» dont je me suis servi à son propos et qui l'a peiné, je crois, trahit ma pensée, car il est péjoratif. C'est «durcissement» que je voulais dire. Mitterrand s'est durci et non endurci., F. MAURIAC, le Nouveau Bloc-notes 1958-1960, p. 269.

    Ajouté par webmaster

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    Avoir confiance en soi même est-ce une illusion ?

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit
    Podcast philo