LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< L'application du droit dépend-elle des circon ... Faut-il parfois désobéir aux lois ? >>


Partager

Avoir tous les droits, est-ce être libre ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Avoir tous les droits, est-ce être libre ?



Publié le : 9/1/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Ce corrigé vous sera utile pour ces autres sujets voisins

Avoir tous les droits, est-ce être libre ?
Zoom

La liberté est entendue comme l’état d’un individu qui agit conformément à sa volonté, et qui ne subit aucune contrainte. Dans cette mesure, on peut penser qu’elle correspond à l’état de celui qui n’a aucune obligation, aucun devoir, et donc tous les droits. Le droit, c’est la possibilité, mais aussi la légitimité que possède l’homme à agir d’une manière précise. Aussi, la pratique humaine s’accompagne ou plutôt évolue dans un cadre précis et restreint, à savoir la loi. Cette dernière constitue en effet l’ensemble des règles qui non seulement encadrent mais surtout définissent l’action de l’homme. Ainsi, la liberté individuelle est elle-même restreinte et définie au sein de ce même champ. Néanmoins, il faut ajouter et clairement remarquer que la loi n’est pas seulement un ensemble de droits, ces derniers s’accompagnent nécessairement de devoirs.
    Dès lors, la liberté est-elle l’état résultant des actions de l’homme qui n’agit que selon ses droits et bafoue ses devoirs ? Dans cette mesure être libre c’est être hors la loi. A l’inverse, peut-on penser qu’on est libre lorsque chacune de nos actions se trouve légiférée par la loi ? Peut-on alors coupée littéralement la loi en deux, et dire qu’on est libre lorsqu’on jouit de nos droits, et contraints lorsqu’il s’agit d’honorer nos devoirs ?
    On le comprend, il s’agit au sein de cette réflexion de comprendre, à travers la définition même de la liberté, le rôle que le citoyen a à jouer au sein de la société.



II - DÉMARCHE POSSIBLE :A - LA LIBERTÉ COMME POUVOIR DE TOUT FAIRE :Le libre-arbitre consiste à pouvoir faire ce que l'on veut. Toute limite au pouvoir de choix est une négation.Sartre fonde ainsi la liberté sur un acte de négation.La liberté suppose alors que son domaine soit garanti par des droits effectifs : propriété, sûreté, circulation, opinion.Elle doit donc être une expérience concrète : Arendt dit que "la liberté doit être expérimentée comme une réalité tangible dans le monde.""Avoir tous les droits" est ainsi une exigence à satisfaire pour être libre. Ce qui revient à dire que limiter les droits est arbitraire.B - MAIS : L'ABUS DU DROIT REMET LA LIBERTÉ EN QUESTION.Montesquieu affirme que "la liberté ne consiste pas à faire ce que l'on veut mais à faire ce que l'on doit vouloir ."Pouvoir tout faire engendre rivalités et conflits.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 2518 mots (soit 4 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Avoir tous les droits, est-ce être libre ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • lauriane70-277463 (Hors-ligne), le 16/05/2016 é 16H11.
  • julienichols-259277 (Hors-ligne), le 27/04/2015 é 27H11.
  • AuraArt-239097 (Hors-ligne), le 13/05/2014 é 13H21.
  • culcul59-236880 (Hors-ligne), le 21/04/2014 é 21H22.
  • 93iZi-187449 (Hors-ligne), le 23/05/2013 é 23H17.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit