NoCopy.net

Barbara analyse

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< N'importe ou hors du monde (lecture analytiqu ... lettres persanes lettre 24 >>
Partager

Barbara analyse

Echange

Aperçu du corrigé : Barbara analyse



Document transmis par : zaza14


Publié le : 27/2/2008 -Format: Document en format HTML protégé

Barbara analyse
Zoom

Introduction

     Jacques Prévert est né le 4 février 1900 et est mort le 11 avril 1977. Il a eu beaucoup de mal à se faire reconnaître des critiques car on lui reprochait la trop grande simplicité de sa poésie.
     A présent, il est considéré comme un des plus grands poètes du XXème siècle et il est publié dans la collection de La Pléiade, synonyme de consécration et d’honneur pour un écrivain.
     La poésie Barbara est extraite de Paroles, paru en 1946.
     C’est un texte de circonstances qui se réfère aux 165 bombardements de la ville de Brest entre le 19 juin 1940 et le 18 septembre 1944. La destruction complète de la ville inspire une réflexion pessimiste sur l’amour et la vie.


Lecture

Barbara

Rappelle-toi Barbara
Il pleuvait sans cesse sur Brest ce jour-là
Et tu marchais souriante
É panouie ravie ruisselante
Sous la pluie
Rappelle-toi Barbara
Il pleuvait sans cesse sur Brest
Et je t'ai croisée rue de Siam
Tu souriais
Et moi je souriais de même
Rappelle-toi Barbara
Toi que je ne connaissais pas
Toi qui ne me connaissais pas
Rappelle-toi
Rappelle-toi quand même ce jour-là
N'oublie pas
Un homme sous un porche s'abritait
Et il a crié ton nom
Barbara
Et tu as couru vers lui sous la pluie
Ruisselante ravie épanouie
Et tu t'es jetée dans ses bras
Rappelle-toi cela Barbara
Et ne m'en veux pas si je te tutoie
Je dis tu à tous ceux que j'aime
Même si je ne les ai vus qu'une seule fois
Je dis tu à tous ceux qui s'aiment
Même si je ne les connais pas
Rappelle-toi Barbara
N'oublie pas
Cette pluie sage et heureuse
Sur ton visage heureux
Sur cette ville heureuse
Cette pluie sur la mer
Sur l'arsenal
Sur le bateau d'Ouessant
Oh Barbara
Quelle connerie la guerre
Qu'es-tu devenue maintenant
Sous cette pluie de fer
De feu d'acier de sang
Et celui qui te serrait dans ses bras
Amoureusement
Est-il mort disparu ou bien encore vivant
Oh Barbara
Il pleut sans cesse sur Brest
Comme il pleuvait avant
Mais ce n'est plus pareil et tout est abimé
C'est une pluie de deuil terrible et désolée
Ce n'est même plus l'orage
De fer d'acier de sang
Tout simplement des nuages
Qui crèvent comme des chiens
Des chiens qui disparaissent
Au fil de l'eau sur Brest
Et vont pourrir au loin
Au loin très loin de Brest
Dont il ne reste rien.

Jacques Prévert, Paroles


Annonce des axes

Etude

I/ Une poésie de circonstances et un poème d’amour

1/ Une chanson populaire...



Signaler un abus

administration
Echange gratuit

Ressources Gratuites

Pour pouvoir consulter gratuitement ce document et

TOUCHER DES DROITS D'AUTEUR

Vous disposez de documents dont vous êtes l'auteur ?

monnaie-euro-00008Publiez-les et gagnez 1 euro à chaque consultation.
Le site devoir-de-philosophie.com vous offre le meilleur taux de reversement dans la monétisation de vos devoirs et autres rapports de stage.
Le site accepte tous les documents dans toutes les matières (philosophie, littérature, droit, histoire-géographie, psychologie, etc.).

N'hésitez pas à nous envoyer vos documents.

, nous vous prions tout simplement de faire don d'un document pour le site en cliquant sur le boutton ci-dessous :




Le corrigé du sujet "Barbara analyse" a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

La familiarité du début s'efface. 2/ Le procès de la guerre Le poète s'indigne contre la guerre qui détruit l'amour et la condamnation anti-militariste s'exprime avec une violence inouïe (= jamais vue) dans la langue française puisque le poète n'hésite pas à employer un vocable argotique, par définition anti-poétique. Le langage courant est impuissant à traduire la révolte des coeurs purs. Le poète reprend ensuite ses esprits et fait passer son émotion par des moyens plus classiques telle que l'accélération du rythme aux vers 48 et 49. L'éloquence pathétique (pathos : l'émotion) se fonde de nouveau sur la métamorphose de l'image de la pluie qui reprend une apparence classique, celle du déluge destructeur. Le principal crime de la guerre aux yeux du poète est de séparer les amants.

Ajouté par PROF

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

.2 Cette pluie sur la mer Sur l'Arsenal Sur le bateau d'Ouessant Oh Barbara Quelle connerie la guerre Qu'es-tu devenue maintenant Sous cette pluie de fer De feu d'acier de sang (...), PRÉVERT, Paroles, «Barbara».

Ajouté par webmaster

Ce n'est pas barbara et baralipton qui forment le raisonnement., PASCAL, De l'esprit géométrique.

Ajouté par webmaster

(...) l'analyste (...) a toujours subi une analyse didactique. Cette profession d'éboueur d'âmes impose qu'on soit d'abord entré dans son propre inconscient (...) Pratiquée auprès d'un -didacticien, habilité par l'Institut de psychanalyse à former des professionnels, cette analyse, qui dure de trois à sept ans, n'est jamais considérée comme définitivement achevée., Planète, n° 4, févr. 1969, Psychanalyste : un homme face à lui-même, p. 75.

Ajouté par webmaster

Des doigts de ma main libre je lui pinçai doucement les narines et le contraignis peu à peu d'ouvrir la bouche. Charles Barbara, l'Assassinat du Pont-Rouge

Ajouté par webmaster

Il eût fallu, à leur avis, être frappé de démence pour oser affronter un pareil ouragan. Charles Barbara, l'Assassinat du Pont-Rouge

Ajouté par webmaster

Il semblait décidément que cet homme qui méprisait si profondément la mort fût également méprisé d'elle. Charles Barbara, l'Assassinat du Pont-Rouge, Projet Gutenberg

Ajouté par webmaster

Et sa figure respirait un attendrissement mêlé de regret, et des larmes apparaissaient aux bords de ses paupières. Charles Barbara, l'Assassinat du Pont-Rouge, Projet Gutenberg

Ajouté par webmaster

Il loua, rue de Seine, au second d'une maison magnifique, un bel appartement qu'il garnit de meubles neufs, commodes et élégants. Charles Barbara, l'Assassinat du Pont-Rouge

Ajouté par webmaster

Mes yeux suivaient les dégradations de la lumière, et se portaient involontairement tantôt sur l'horizon, tantôt sur lui. Barbara Juliane von Krüdener,

Ajouté par webmaster

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



Ressource précédenteRessource suivante

Barbara analyse

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast philo