NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Production d'armement Production de chars au Canada >>


Partager

Bateaux « Victory »

Histoire-géographie

Aperçu du corrigé : Bateaux « Victory »



Publié le : 27/2/2008 -Format: Document en format FLASH protégé

Bateaux « Victory »
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Bateaux « Victory »




Bâtiments de guerre américains et canadiens. En 1943, les Etats-Unis et le Canada entreprirent simultanément la construction de bâtiments de guerre que l'on baptisa «Victory». Les Victory américains ressemblaient beaucoup aux très célèbres et très répandus «Liberty Ships». Tout comme ces derniers, les Victory étaient construits à la chaîne, selon des cotes invariables, ce qui permettait de les produire rapidement et en grand nombre. Le premier Victory glissa sur son berceau de lancement en 1943. A la fin de la guerre, 531 Victory avaient quitté les chantiers navals. Actionnés par des moteurs à turbine à une seule hélice, ces bateaux de 7724 t, officiellement appelés VC-25-P3, mesuraient 138,6 m de long et 8,4 m de large.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 341 mots (soit 1 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Bateaux « Victory »" a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



Ressource suivante

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit