NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< La critique de l'image ? L'art et l'esprit ? >>


Partager

Le beau, le génie et les règles de l'art ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Le beau, le génie et les règles de l'art ?



Publié le : 12/2/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Le beau, le génie et les règles de l'art ?
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Le beau, le génie et les règles de l'art ?




Avant de revenir sur le paradoxe du jugement de goût, il faut relever ce que Kant déduit de ces analyses: « Le beau n'a de valeur que pour l'homme. ». En effet: « L agréable, le beau, le bon, désignent trois relations différentes des représentations au sentiment de plaisir et de peine. » Mais précisément, nous avons vu que la satisfaction esthétique ne se confondait ni avec le plaisir sensible (que l'animal ressent aussi bien que l'homme), ni avec l'intérêt moral (qui n'engage que la raison et vaut pour tous les esprits, voire les purs esprits).« On peut dire qu'entre ces trois genres de satisfaction, celle du goût pour le beau est seule une satisfaction désintéressée et libre; en effet aucun intérêt, ni des sens, ni de la raison, ne contraint l'assentiment. »Le plaisir pris à la beauté est le seul désintéressé et libre, le seul que nous éprouvions sans y être contraints ni par notre nature animale et sensible, ni par notre nature morale et rationnelle. C'est une satisfaction pure, libre de tout intérêt, mais, du même coup, une satisfaction qui engage la totalité de la nature de l'homme. La beauté en effet ne s'adresse pas qu'à la raison (sans quoi elle se confondrait avec l'intérêt moral), elle ne s'adresse pas qu'aux sens (sans quoi elle se confondrait avec l'agrément). Elle concerne l'homme en tant qu'il est et rationnel et sensible; elle engage tout l'homme, elle n'engage que l'homme.« La beauté n'a de valeur que pour les hommes, c'està-dire des êtres d'une nature animale, mais cependant raisonnables, et cela non pas seulement en tant qu'êtres raisonnables, mais aussi en même temps en tant qu'ils ont une nature animale.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 3412 mots (soit 5 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Le beau, le génie et les règles de l'art ? " a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • pennequin10-240136 (Hors-ligne), le 26/05/2014 é 26H20.
  • Jaboulet15643 (Hors-ligne), le 14/12/2008 é 14H19.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit