NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Ce qui est beau doit-il être moralement bon ? L'art éloigne-t-il du réel ? >>


Partager

La quête de la beauté est-elle la seule fin de l'art ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : La quête de la beauté est-elle la seule fin de l'art ?



Publié le : 18/3/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Dans leurs contrastes, les deux tableaux les plus célèbres du monde, la Joconde et Guernica, témoignent de l'opposition de deux esthétiques : au sourire énigmatique du premier, expression souveraine de l'intelligence, s'oppose la beauté « convulsive « du second qui casse définitivement les reins à l'idéalisation, et fait place à tous les mythes mortifères de la modernité. Il nous apparaît aujourd'hui qu'une beauté qui n'aurait pas « quelque chose de sauvage, de brut, de frappant et d'énorme « (Diderot) trahirait la réalité du réel, la douleur et la mort et ferait de l'art une dérisoire évasion. « Le beau est le commencement du terrible « (Rilke). Mais cette « Terribilità « comme disait Vasari parlant des sculptures de Michel-Ange, n'est-elle pas ce que l'art a justement cherché d'abord à domestiquer dans sa quête de la beauté ?
 
 



Une œuvre d’art n’a-t-elle pour vocation que celle d’être belle et de provoquer du plaisir chez le spectateur ? De sorte que toute œuvre d’art serait uniquement évaluée en termes de beauté et ne possèderait nulle autre fonction. Mais une œuvre d’art ne peut-elle pas être utile, en témoigne l’art contemporain qui fait des objets de l’utilité quotidienne des œuvres d’art ? Qui plus est, une œuvre d’art ne peut –elle pas conduire à la vérité ? n’est-elle pas porteuse de sens et de valeurs de sorte que de la réduire à sa beauté serait en occulter la majeure partie ?




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 3135 mots (soit 5 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet "La quête de la beauté est-elle la seule fin de l'art ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • ehwiwi-229007 (Hors-ligne), le 26/01/2014 é 26H18.
  • froggy-227009 (Hors-ligne), le 08/01/2014 é 08H23.
  • snopix (Hors-ligne), le 07/02/2012 é 07H20.
  • Chouke66 (Hors-ligne), le 13/11/2011 é 13H06.
  • cecilevou (Hors-ligne), le 20/05/2011 é 20H21.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit