NoCopy.net

Biographie: ARISTOPHANE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Biographie: CICERON Qui vous semble être le personnage principal ... >>
Partager

Biographie: ARISTOPHANE

Biographie

Aperçu du corrigé : Biographie: ARISTOPHANE



Publié le : 9/12/2009 -Format: Document en format FLASH protégé

	Biographie: ARISTOPHANE
Zoom
  • biographie : Récit qui a pour objet une vie particulière. La biographie refuse donc toute intrusion de la fiction.
  • Aristophane : Poète comique grec (v. 450-386 av. J.-C.). Auteur des premières comédies, qui font la satire de son époque.

Les onze comédies complètes d'Aristophane qui nous sont parvenues sont : Les Acharniens (425), La Paix (421) et Lysistrata (411), dans lesquelles il plaide pour la paix, Les Cavaliers (424), Les Guêpes (422) et Les Oiseaux (414), dénonciation des abus de la démocratie athénienne, Les Nuées (423), Les Thesmophories (411) et Les Grenouilles (405), contre le modernisme en littérature et en philosophie, L'Assemblée des Femmes (392), sur les femmes au pouvoir, et Ploutos (388), sur la répartition des richesses.
 
 « La parodie est la forme de satire la plus achevée et l'outil dramatique le plus parfait d'Aristophane. » A. Solomos, Aristophane vivant, Éditions Hachette, 1972.
 
 « ...les mêmes hommes qui appuient les politiciens démagogues sont aussi leurs victimes, car ils sont leurs dupes. Dénoncer cette duperie, c'est la vocation d'Aristophane, et ainsi s'explique qu'il soit à la fois si sévère et si indulgent pour ses compatriotes ; que, dans la même pièce et presque dans le même instant, il les fustige et les plaigne. J' entends bien que, ne fût-ce que par tactique pour obtenir le prix au concours, il ne fallait pas cabrer sans contre-partie le public, ni les juges... » V.-H. Debidour, Aristophane par lui-même, Éditions du Seuil, 1962.


FICHES DE LECTURE:

  1. ARISTOPHANE : LES NUEES
  2. Les Guêpes de ARISTOPHANE
  3. Lysistrata d'ARISTOPHANE



Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : 	Biographie: ARISTOPHANE Corrigé de 3226 mots (soit 5 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " Biographie: ARISTOPHANE" a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé

Cacher les ressources gratuites

Problématique

A ristophane ne se lance jamais à la découverte de l'homme qui semble ne lui inspirer aucune curiosité, et cela peut contribuer à expliquer son aversion pour un Socrate et un Euripide. Il n'écrit pas des comédies de caractères. Quoique très près de la vie, ses personnages, tracés à gros traits, se limitent aux exigences d'une situation théâtrale et sont dépourvus des prolongements intérieurs qui pourraient les rendre attachants. Les plus significatifs de ces personnages ne sont que des caricatures. Ceux-là mêmes qui possèdent un véritable état civil, tels C léon, Socrate, Euripide, restent des figures conventionnelles qui nous sembleraient aujourd'hui procéder de l'art du revuiste beaucoup plus que de l'art théâtral. En fait, si l'on y réfléchit, on conviendra que la plupart de ses comédies s'apparentent par bien des côtés aux revues de nos modernes chansonniers, à cela près qu'elles se proposent moins d'amuser que de convaincre et de moraliser.

Ajouté par PROF

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

Où l'on est bien, là est la patrie. Aristophane, Ploutos.

Ajouté par webmaster

Aristophane en rit, Horace les étrille (...), A. DE MUSSET, Poésies nouvelles, «Après une lecture», XVI ( Frelon).

Ajouté par webmaster

Certes, c'est une vieille et vilaine famille Que celle des frelons et des imitateurs; Allumeurs de quinquets, qui voudraient être acteurs. Aristophane en rit, Horace les étrille (...), A. DE MUSSET, Premières poésies, «Après une lecture».

Ajouté par webmaster

M. Joubert adore l'enthousiasme, mais il le distingue de l'explosion, et même de la verve, qui n'est que de seconde qualité dans l'inspiration, et qui -remue, tandis que l'autre -émeut : Boileau, Horace, Aristophane eurent de la verve; La Fontaine, Ménandre et Virgile, le plus doux et le plus exquis enthousiasme qui fut jamais., SAINTE-BEUVE, Causeries du lundi, 10 déc. 1849.

Ajouté par webmaster

Je fus initié soudainement à la méthode aseptique., G. DUHAMEL, Biographie de mes fantômes, V.

Ajouté par webmaster

Ma santé, longtemps chancelante, semblait s'affermir., G. DUHAMEL, Biographie de mes fantômes, V, p. 78.

Ajouté par webmaster

J'avais au menton une idée de barbe follette (...), G. DUHAMEL, Biographie de mes fantômes, V, p. 90.

Ajouté par webmaster

Alors, ce sera moi qui compléterai la biographie de ce sale personnage. Eugène Dick, le Roi des étudiants

Ajouté par webmaster

Je m'occupais de l'enfant, en attendant le moment de pratiquer la délivrance., G. DUHAMEL, Biographie de mes fantômes, XII, p. 228.

Ajouté par webmaster

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



Ressource précédenteRessource suivante

Biographie: ARISTOPHANE

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast philo