Biographie de JANKELEVITCH (Vladimir).

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Biographie de JANET (Pierre-Marie-Félix). Biographie de JASPERS (Karl). >>
Partager

Biographie de JANKELEVITCH (Vladimir).

Biographie

Aperçu du corrigé : Biographie de JANKELEVITCH (Vladimir).



Publié le : 30/11/2009 -Format: Document en format FLASH protégé

	Biographie de JANKELEVITCH (Vladimir).
Zoom

 

Né en 1903.
Auteur d'un important ouvrage sur Bergson, apprécié par celui-ci, il a consacré de très pénétrantes analyses à l'ironie, au mensonge, à la mauvaise conscience et aussi à la vie morale. Il est en outre un musicologue averti.

Oeuvres principales : L'Odyssée de la conscience dans la dernière philosophie de Schelling (1932), L'Ironie (1935), L'Alternative (1938), Le Mal (1943), Traité des Vertus (1951), L'Austérité et la vie morale (1956), Maurice Ravel.

 




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : 	Biographie de JANKELEVITCH (Vladimir).	Corrigé de 848 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " Biographie de JANKELEVITCH (Vladimir). " a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

Notre prière, à un certain degré d'intensité ou d'incandescence, doit s'exaucer elle-même et par sa seule ferveur., Vladimir JANKÉLÉVITCH, Je-ne-sais-quoi, 1957, p. 142, -in T.L.F.

Ajouté par webmaster

« On peut appeler la conscience une ironie naissante, un sourire (JANKELEVITCH, L'ironie.)

Ajouté par webmaster

« La première personne du singulier ne peut conjuguer "Mourir" qu'au futur. » Jankélévitch, La Mort, 1966.

Ajouté par webmaster

«Philosopher revient à ceci : se comporter à l'égard de l'univers comme si rien n'allait de soi. » (JANKELEVITCH, La mauvaise conscience.)

Ajouté par webmaster

« Les mortifications que notre intérêt nous impose ne sont que des succédanés négatifs du sacrifice; la diète ne se confond pas avec la vertu. » (JANKELEVITCH, La mauvaise conscience.)

Ajouté par webmaster

(...) cette luisance des yeux (...) ce blanchoyement du cou., Vladimir VOLKOFF, le Retournement, p. 80.

Ajouté par webmaster

.3 Première question, dit Tolstoï, qui portera le chapeau?, Vladimir VOLKOFF, le Retournement, p. 329.

Ajouté par webmaster

"La prise de conscience ne désigne pas un acte distinct, mais une fonction où l'âme totale figure à quelque degré, ce qui est propre à l'attitude philosophique." Jankélévitch, La Mauvaise Conscience.

Ajouté par webmaster

Ah! bon, encore un, fit le chauffeur, philosophe. Plus que des barbouzes dans ce pays., Vladimir VOLKOFF, le Retournement, p. 21.

Ajouté par webmaster

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



Ressource suivante

Biographie de JANKELEVITCH (Vladimir).

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast philo