LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Biographie de Lewis CARROLL Biographie de Henrik IBSEN >>


Partager

Biographie de Théophile GAUTIER

Biographie

Aperçu du corrigé : Biographie de Théophile GAUTIER



Publié le : 17/12/2009 -Format: Document en format FLASH protégé

	Biographie de Théophile GAUTIER
Zoom

Ardent défenseur du romantisme, initiateur du Parnasse, Gautier fut toujours à l'avant-garde des courants littéraires. Pour Gautier, l'art doit trouver sa fin en lui-même et ne sacrifier qu'à la seule Beauté. Pour cela, il lui faudra renfiler avec les arts plastiques et ne reculer devant aucune difficulté technique (vers courts, mètres étroits...). Disciple de Gautier, Baudelaire lui a dédié ses Fleurs du Mal en ces termes : « Au poète impeccable, Au profond magicien ès lettres françaises, A mon très cher et très vénéré maître et ami. »



« Avec un art qui tient du prodige, Gautier tire de la substance fluide du langage des effets aussi surprenants de contour, de relief et de coloris que s'il avait taillé ses strophes dans le marbre, ciselé ses vers dans l'or pur, ou affermi le brillant glacé des teintes au four de l'émailleur. Et c'est le goût pour les arts plastiques qui opéra ce prodige. Or, ce goût n'est pas chez Gautier une simple disposition d'ordre esthétique. (...) Théophile Gautier a une prédilection pour les arts plastiques, parce qu'ils font plus directement appel à ses sens. Il vit plus intensément par les sens que par l'esprit. » J. Roos, Un idéaliste méconnu : Théophile Gautier, Eudes de littérature générale et comparée, Ophrys, Paris, 1979.


  1. Théophile GAUTIER: Mademoiselle de Maupin
  2. Théophile GAUTIER: Le Roman de la momie
  3. Théophile GAUTIER: Émaux et Camées
  4. Mademoiselle de Maupin par Théophile GAUTIER



Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1058 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " Biographie de Théophile GAUTIER" a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

Le jeune Théophile Gautier (...) portait son fameux pourpoint rose, un pantalon vert d'eau très pâle et un habit à revers de velours noir., A. MAUROIS, Olympio, IV, III. N. B. On parle plus couramment du gilet* (cit. 3) de Gautier.

Ajouté par webmaster

(...) j'ai été un enfant doux, triste et malingre, bizarrement olivâtre, et d'un teint qui étonnait mes jeunes camarades roses et blancs. Je ressemblais à quelque petit Espagnol de Cuba, frileux et nostalgique, envoyé en France pour faire son éducation., Th. GAUTIER, Portraits contemporains, «Théophile Gautier».

Ajouté par webmaster

Siècle fécond, touffu, plantureux, où la vie et le mouvement surabondent!, Th. GAUTIER, les Grotesques, Théophile de Viau, p. 88.

Ajouté par webmaster

Mais où est le duc de Vallombreuse, ce fils dégénéré qui déshonore ma vieillesse? Théophile Gautier, le Capitaine Fracasse

Ajouté par webmaster

C'est un des privilèges prodigieux de l'Art que l'horrible, artistement exprimé, devienne beauté., BAUDELAIRE, l'Art romantique, Théophile Gautier, IV.

Ajouté par webmaster

Oui, certes, je l'aimais, ce bon Paul, dit le commodore qu'émouvaient ces souvenirs rappelés à propos. Théophile Gautier, Romans

Ajouté par webmaster

Ses yeux brillaient d'un éclat insolite, allumés par les dernières flammes de la fièvre. Théophile Gautier, Romans

Ajouté par webmaster

.1 L'évêque -in partibus anathématisa Jeanne que Théophile enfin abandonnait., M. JOUHANDEAU, la Jeunesse de Théophile, p. 183.

Ajouté par webmaster

Ce fut justement à propos de dictionnaire qu'il -(Th. Gautier) ajouta «-que l'écrivain qui ne savait pas tout dire, celui qu'une idée si étrange, si subtile qu'on la supposât, si imprévue, tombant comme une pierre de la lune, -prenait au dépourvu et sans matériel pour lui donner corps, n'était pas un écrivain.», BAUDELAIRE, Curiosités esthétiques, l'Art romantique, Théophile Gautier, III.

Ajouté par webmaster

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast philo