NoCopy.net

Blaise PASCAL : Les deux infinis...

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< A partir du corpus de texte comprenant ( un e ... A UNE PASSANTE – Charles Baudelaire >>
Partager

Blaise PASCAL : Les deux infinis...

Philosophie

Aperçu du corrigé : Blaise PASCAL : Les deux infinis...



document rémunéré

Document transmis par : sabrina75-194526


Publié le : 10/1/2013 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
Blaise PASCAL : Les deux infinis...
Zoom

L’œuvre inachevée de Pascal, intitulée Les Pensées, constituée de notes publiées en 1670 à titre posthume, était destinée à la grande Apologie de la religion chrétienne à laquelle Pascal se consacra pendant les dernières années de sa vie. L’objectif de cet extrait, le fragment 199, était de ramener les incroyants à la religion en humiliant la raison de l’Homme et en effrayant son imagination. Destiné à persuader les hommes de la vérité du christianisme, le projet apologétique de Pascal devait reposer en premier lieu sur un tableau de la condition humaine, et conduire l’homme à s’interroger sur sa nature, son origine et sa destinée. LECTURE DU TEXTE

Problématique : Quelle est la place de l’homme dans l’univers ?




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Blaise PASCAL : Les deux infinis... Corrigé de 2721 mots (soit 4 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Blaise PASCAL : Les deux infinis..." a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

A partir de 1652, commence ce que l'on a appelé la « vie mondaine » de Pascal. Ami du duc de Roannez, il fréquente les salons et les femmes, s'adonne au jeu, mais poursuit cependant la réalisation de ses travaux mathématiques : il se révèle le promoteur de l'analyse infinitésimale et du calcul des probabilités. Insatisfait de la vie qu'il mène, las du monde, le cœur vide, il éprouve la nostalgie de Dieu. Pascal a une illumination dans la nuit du 23 novembre 1654, et trace quelques lignes sur un morceau de papier, qu'il conservera cousu à l'intérieur de son vêtement. Il se retire à Port-Royal-des-Champs, et participe avec ardeur à la polémique qui oppose les Jansénistes et les Jésuites, prenant la défense de Port-Royal (1656-1657). La guérison de sa nièce, à la suite de l'attouchement d'une épine de la couronne de Jésus, le rend encore plus convaincu dans sa foi chrétienne.

Ajouté par PROF

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

Le silence éternel de ces espaces infinis m'effraie. Blaise Pascal, Pensées, 206.

Ajouté par webmaster

Le silence éternel de ces espaces infinis m'effraie. [ Pensées (1670), 206 ] Pascal, Blaise

Ajouté par webmaster

Le silence éternel de ces espaces infinis m'effraie. Pensées (1670), 206 Pascal, Blaise

Ajouté par webmaster

La source de toutes les hérésies est de ne pas concevoir l'accord de deux vérités opposées. Pascal, Blaise

Ajouté par webmaster

Le silence éternel de ces espaces infinis m'effraie., PASCAL, Pensées, III, 206.

Ajouté par webmaster

Le silence éternel de ces espaces infinis m'effraie., PASCAL, Pensées, III, 206.

Ajouté par webmaster

" Deux choses instruisent l'homme de toute sa nature : l'instinct et l'expérience. " > Blaise Pascal, Pensées sur la religion et sur quelques autres sujets

Ajouté par webmaster

Le coeur sent qu'il y a trois dimensions dans l'espace, et que les nombres sont infinis, et la raison démontre ensuite qu'il n'y a point deux nombres carrés dont l'un soit double de l'autre., PASCAL, Pensées, IV, 282.

Ajouté par webmaster

(...) qu'ils comparent l'espace entier avec le temps entier, et les infinis divisibles de l'espace avec les infinis instants de ce temps; et ainsi ils trouveront que l'on parcourt une infinité de divisibles en une infinité d'instants, et un petit espace en un petit temps (...), PASCAL, Opuscules, III, XV, De l'esprit géométrique.

Ajouté par webmaster

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



Blaise PASCAL : Les deux infinis...

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast philo