Qu'est ce qu'un bon livre?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Les religions sont-elles nécessaires? Le désir est il synonyme de manque ou de pl ... >>


Partager

Qu'est ce qu'un bon livre?

Littérature

Aperçu du corrigé : Qu'est ce qu'un bon livre?



Publié le : 8/9/2005 -Format: Document en format FLASH protégé

	Qu'est ce qu'un bon livre?
Zoom

La question « qu’est-ce que » demande que l’on définisse un objet, que l’on en détermine les caractéristiques. La difficulté ici est que l’on demande de définir un objet sur lequel un jugement de valeur est déjà porté – un bon livre. Un livre, c’est une œuvre écrite, que ce soit une oeuvre littéraire, philosophique, scientifique, historique…
La question est donc plus générale que si l’on avait demandé « qu’est-ce qu’un bon roman ?». A quelles conditions peut-on déclarer qu’un livre est bon ? Ce jugement sera-t-il fondé par une appréciation de son contenu ? de son efficace ? de l’esthétique qu’il met en œuvre ? de sa réception par un public ? Un livre semble en effet pouvoir être jugé sous plusieurs aspects différents. Il faudra à la fois poser la question du mode de jugement de ces différents aspects, mais aussi de l’identité de ceux qui jugent – celui qui peut déclarer qu’un livre est bon est-il le simple lecteur, ou le critique littéraire ? Cela devra passer par une définition générale de l’essence de l’art d’écrire des livres, et du rôle de cet art pour les hommes.



S'il pense que des discours écrits sont quelque chose de plus qu'un mémento qui rappelle à celui qui les connaît déjà les choses traitées dans le livre. PHÈDRE. - C'est très juste. SOCRATE. - C'est que l'écriture, Phèdre, a un grave inconvénient, tout comme la peinture. Les produits de la peinture sont comme s'ils étaient vivants ; mais pose-leur une question, ils gardent gravement le silence. Il en est de même des discours écrits. On pourrait croire qu'ils parlent en personnes intelligentes, mais demande-leur de t'expliquer ce qu'ils disent, ils ne répondront qu'une chose, toujours la même. Une fois écrit, le discours roule partout et passe indifféremment dans les mains des connaisseurs et dans celles des profanes, et il ne sait pas distinguer à qui il faut, à qui il ne faut pas parler. S'il se voit méprisé ou injurié injustement, il a toujours besoin du secours de son père ; car il n'est pas capable de repousser une attaque et de se défendre lui-même I.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : 	Qu'est ce qu'un bon livre?	Corrigé de 1725 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " Qu'est ce qu'un bon livre? " a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • dersimdilan-196007 (Hors-ligne), le 16/01/2013 à 16H19.
  • SHIRLENE (Hors-ligne), le 07/03/2012 à 07H09.
  • Bobye (Hors-ligne), le 28/01/2012 à 28H14.
  • lordandraider (Hors-ligne), le 25/01/2012 à 25H08.
  • paulo54200 (Hors-ligne), le 24/01/2012 à 24H20.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quoiqu'il soit fait apparemment d'une suite d'«idées», ce livre n'est pas le livre de ses idées; il est le livre du Moi, le livre de mes résistances à mes propres idées; c'est un livre -récessif (qui recule, mais aussi, peut-être, qui prend du recul)., R. BARTHES, Roland Barthes, p. 122.

    Ajouté par webmaster

    Me peignant pour autrui, je me suis peint en moi de couleurs plus nettes que n'étaient les miennes premières. Je n'ai pas plus fait mon livre que mon livre m'a fait, livre consubstantiel à son auteur (...), MONTAIGNE, Essais, II, XVIII.

    Ajouté par webmaster

    (...) lorsque je lis un livre d'histoire ou un livre sérieux quelconque, j'écris toujours à la première ou à la dernière page quelques mots qui indiquent les sujets essentiels traités, puis, en-dessous de chacun de ces mots, les chiffres des pages qui renvoient aux passages que je désire pouvoir consulter, en cas de besoin, sans avoir à relire le livre entier., A. MAUROIS, Un art de vivre, III, 5.

    Ajouté par webmaster

    Un livre qu'on soutient est un livre qui tombe., RIVAROL, Notes, Pensées et Maximes, t. I, p. 78.

    Ajouté par webmaster

    (...) je baissai la tête pour ne plus la voir., FRANCE, le Livre de mon ami, Livre de Pierre, II, III.

    Ajouté par webmaster

    (...) une faible lueur d'intelligence vacillait dans ton âme obscure (...), FRANCE, le Livre de mon ami, Livre de Pierre, IV.

    Ajouté par webmaster

    (...) un homme qui vécut au temps du mammouth, pendant l'âge des glaces (...), FRANCE, le Livre de mon ami, «Livre de Pierre», IV.

    Ajouté par webmaster

    Ses lunettes chaussées au bout du nez qu'il avait gros et rond (...), FRANCE, le Livre de mon ami, «Livre de Pierre», II, II.

    Ajouté par webmaster

    (...) il lit beaucoup dévore livre après livre, avec une avidité juvénile (...), GIDE, Journal, 6 avr. 1943.

    Ajouté par webmaster

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    Qu'est ce qu'un bon livre?

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit
    Podcast littérature