NoCopy.net

Y a-t-il un bon usage de la contradiction ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< La contradiction n'est-elle que dans les idée ... Peut-on sérieusement soutenir que « tout est ... >>


Partager

Y a-t-il un bon usage de la contradiction ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Y a-t-il un bon usage de la contradiction ?



Publié le : 18/1/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Y a-t-il un bon usage de la contradiction ?
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Y a-t-il un bon usage de la contradiction ?




Tous les discours de Socrate sont d'ailleurs fondés sur ce même principe d'opposition : il y a d'un côté Socrate qui détient une idée sur un concept et de l'autre un protagoniste qui est toujours convaincu du contraire. Et c'est cette contradiction qui est la source même du dialogue, qui est la source même de la pensée et de la réflexion, et qui est la source même de la liberté. « La vérité est le point d'équilibre de deux contradictions », Proverbe chinois. Troisième partie : La contradiction comme exercice même de la pensée Ainsi il n'y a pas de pensée sans opposition, car il faut, pour savoir où se trouve la vérité, qu'il y ait toujours deux choix ; deux possibilités. Car s'il n'y a toujours qu'une seule réponse aux questions alors il n'y aurait plus de réflexion sur ces mêmes questions, et leur réponse serait implicite. Dans le texte du Ménon, Socrate dit que pour penser il faut une opposition, une contradiction entre deux éléments. C'est ce qui permet de faire avancer la réflexion toujours plus loin. Ainsi il y a toujours un bon usage de la contradiction, puisque toute pensée est par nécessité fondée sur une opposition. Utiliser la contradiction à bon escient n'a finalement pas vraiment d'importance, ce qui compte c'est qu'elle existe. Hegel confirme son importance en soulignant que la contradiction n'est pas facultative, mais elle est nécessaire, et avant même d'être nécessaire elle est interne à tout concept.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Y a-t-il un bon usage de la contradiction ? Corrigé de 556 mots (soit 1 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Y a-t-il un bon usage de la contradiction ?" a obtenu la note de :

10 / 10

Corrigé consulté par :
  • emeelie28943 (Hors-ligne), le 08/04/2009 é 08H20.
  • valentin28928 (Hors-ligne), le 08/04/2009 é 08H19.
  • C28901 (Hors-ligne), le 08/04/2009 é 08H16.
  • Baptiste28898 (Hors-ligne), le 08/04/2009 é 08H15.
  • Sebastien28717 (Hors-ligne), le 06/04/2009 é 06H19.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    Y a-t-il un bon usage de la contradiction ?

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit