NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Peut-on faire le bonheur des autres malgré eu ... Qui a peur de la liberté ? >>


Partager

Faut-il s'abstenir de penser pour être heureux ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Faut-il s'abstenir de penser pour être heureux ?



Publié le : 4/1/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Ce corrigé vous sera utile pour ces autres sujets voisins

Faut-il s'abstenir de penser pour être heureux ?
Zoom

Est-ce l'activité réflexive philosophique ou l'inconscience voire l'ignorance qui font le bonheur ? Le bonheur ne serait-il pas, comme le dit Aristote, le parachèvement de l'acte réussi et rationnel ? Y a-t-il bonheur dans l' (auto-) aveuglement ou encore dans l' (auto-) mystification de la conscience ? Les ignorants, les imbéciles sont-ils heureux ?!

Lorsque l'on dit de quelqu'un qu'il est un "imbécile heureux", on fait allusion au fait qu'il doit son bonheur à son ignorance : tous les imbéciles (qui dans le cas de cette expression désignent ceux à qui il manque le savoir de telle ou telle information) ne devraient leur bonheur (un bonheur béat) qu'à leur déficit de pensée. Cependant il serait dans le cadre de ce devoir malvenu de s'étendre trop longuement sur cette expression qui est péjorative : on reproche à la personne d'être ignorante et son bonheur n'est donc qu'illusoire. En ce qui concerne "l'idiot du village", il s'agit là non plus d'une expression mais bien d'une figure : traditionnellement, il était entendu que chaque village avait son "idiot", c'est-à-dire un être simple d'esprit, un benêt, qui avait toute sa place dans le village et était même censé porter bonheur. Cette personne (qu'on désignerait aujourd'hui comme un handicapé mental léger) trouve son bonheur dans les choses simples (par exemple la contemplation d'un papillon) et est donc apte à être heureux (plus que d'autres) sans penser.

 




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 7557 mots (soit 11 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet "Faut-il s'abstenir de penser pour être heureux ?" a obtenu la note de :

5.8 / 10

Corrigé consulté par :
  • ronan73-273232 (Hors-ligne), le 28/02/2016 é 28H22.
  • poimlk321-264339 (Hors-ligne), le 26/10/2015 é 26H10.
  • Sylnodelle-262873 (Hors-ligne), le 03/10/2015 é 03H10.
  • leadv24-262791 (Hors-ligne), le 01/10/2015 é 01H04.
  • ornella-247791 (Hors-ligne), le 17/11/2014 é 17H17.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit