LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Que signifie "je dois" ? Schopenhauer et les porcs-épics >>


Partager

Le bonheur n'est-il qu'un rêve ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Le bonheur n'est-il qu'un rêve ?



Publié le : 24/12/2009 -Format: Document en format FLASH protégé

	Le bonheur n'est-il qu'un rêve	?
Zoom

Si l'on s'attache aux choses qui ne dépendent pas de nous, on court le risque de subordonner son bonheur à des circonstances extérieures et de le voir nous fuir, car on désire ce qui échappe par nature à notre prise. La vraie servitude et le malheur sont liés, dit Épictète, au mauvais usage que chacun peut faire de sa pensée. En revanche, celui qui se rend maître de «ses pensées et représentations» accepte les coups du sort sans en souffrir. Celui-là peut se dire vraiment libre et heureux, car il approuve volontairement l'ordre du monde, ordre divin et nécessaire. Bonheur et liberté de pensée sont donc étroitement liés. «Ne demande pas que ce qui arrive arrive comme tu veux. Mais veuille que les choses arrivent comme elles arrivent, et tu seras heureux », écrit Épictète dans son Manuel. S'inspirant de la doctrine stoïcienne, Descartes, dans son Discours de la méthode (1637), propose comme troisième maxime de sa morale de «tricher toujours plutôt à me vaincre que la fortune, et à changer mes désirs que l'ordre du monde ; et généralement de m'accoutumer à croire qu'il n'y a rien qui soit entièrement en notre pouvoir que nos pensées ». Descartes estime ainsi que l'on peut «se rendre content ».




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 2432 mots (soit 4 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " Le bonheur n'est-il qu'un rêve ?" a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé
Corrigé consulté par :
  • geof96-236576 (Hors-ligne), le 17/04/2014 à 17H15.
  • mimisoso-230744 (Hors-ligne), le 12/02/2014 à 12H17.
  • bzzbzz (Hors-ligne), le 10/01/2012 à 10H17.
  • drogba7622 (Hors-ligne), le 29/12/2011 à 29H13.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    .1 «Vous savez bien, disait abruptement le général de Gaulle, que le bonheur n'existe pas, c'est le rêve des idiots!» Il entendait par là que le bonheur ne serait concevable que comme un plaisir vainqueur du temps, que bonheur signifiait l'impossible accord du plaisir et de la durée, dont les hommes éprouvent à la fois la fascination et l'antinomie., MALRAUX, l'Homme précaire et la Littérature, p. 307.

    Ajouté par webmaster

    Le bonheur est un rêve d'enfant réalisé dans l'âge adulte. [ ] Freud, Sigmund

    Ajouté par webmaster

    Le bonheur est un rêve d'enfant réalisé dans l'âge adulte. Freud, Sigmund

    Ajouté par webmaster

    (...) Ce qui, dans l'usage, distingue surtout -bonheur de ses synonymes, c'est la fréquence de l'emploi que l'on en fait : il peut servir à définir les autres mots de cette famille (...) Le -plaisir est le -bonheur d'un instant, un élément du -bonheur (...) le -bien-être est le -bonheur physique, sorte de -bonheur qu'on goûte (...) sans avoir besoin de posséder ou de développer la sensibilité morale (...) La -béatitude (...) est le -bonheur destiné dans une autre vie à ceux qui auront pratiqué la vertu dans celle-ci (...) La -prospérité est le -bonheur objectif ou extérieur (...) la -félicité est le -bonheur subjectif (...) le contentement de l'âme., LAFAYE, Dict. des synonymes, Bonheur, chance.

    Ajouté par webmaster

    Le bonheur, c'est le dévouement à un rêve ou à un devoir; le sacrifice est le plus sûr moyen d'arriver au repos., RENAN, Souvenirs d'enfance..., VI, p. 103.

    Ajouté par webmaster

    Tout bonheur que la main n'atteint pas n'est qu'un rêve., Joséphin SOULARY, Sonnets humoristiques, III, «Rêves ambitieux».

    Ajouté par webmaster

    Un homme qui rêve est pris dans le groupe des transformations de son rêve, et il n'en peut sortir que par l'intervention d'un fait étranger et extérieur au monde du rêve., VALÉRY, Variété, Études philosophiques, -in OE., t. I, Pl., p. 813.

    Ajouté par webmaster

    J'en étais bien sûre, que ces reproches-là viendraient dès le lendemain du bonheur rêvé et promis, et que tu me ferais un crime de ce que tu avais accepté comme un droit., G. SAND, Lettre à Alfred de Musset, p. 79.

    Ajouté par webmaster

    Calme bonheur dont je me savais exclu, zone de pureté et de rêve qui m'était interdite. Tranquille amour, vague assoupie qui venait mourir à quelques pas de mon rocher., F. MAURIAC, le Noeud de vipères, p. 102.

    Ajouté par webmaster

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit
    Podcast philo