LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Jugements sur l'OEUVRE DE DIDEROT Les relations entre les démocraties populaire ... >>


Partager

« La Bruyère ne se propose pas de développer une doctrine, plutôt d’amener son lecteur à en désirer une […]. Il annonce, et il va le rappeler plusieurs fois, […] qu’il ne veut que peindre. Ce refus d’exposer, de mettre au clair une vision d’ensemble constitue une décision capitale. Le moraliste n’a pas à présenter un système philosophique […]. » (Jean DAGEN).

Littérature

Aperçu du corrigé : « La Bruyère ne se propose pas de développer une doctrine, plutôt d’amener son lecteur à en désirer une […]. Il annonce, et il va le rappeler plusieurs fois, […] qu’il ne veut que peindre. Ce refus d’exposer, de mettre au clair une vision d’ensemble constitue une décision capitale. Le moraliste n’a pas à présenter un système philosophique […]. » (Jean DAGEN).



document rémunéré

Document transmis par : victoriadu38


Publié le : 5/4/2011 -Format: Document en format HTML protégé

« La Bruyère ne se propose pas de développer une doctrine, plutôt d’amener son lecteur à en désirer une […]. Il annonce, et il va le rappeler plusieurs fois, […] qu’il ne veut que peindre. Ce refus d’exposer, de mettre au clair une vision d’ensemble constitue une décision capitale. Le moraliste n’a pas à présenter un système philosophique […]. » (Jean DAGEN).
Zoom

 Le mouvement classicisme est un courant littéraire français qui se développe dans la seconde moitié du XVIIème siècle. Il est fondé sur un ensemble de valeurs et de critères qui dessinent un idéal s’incarnant dans « l’honnête homme « qui se définit lui-même par le développement de l’esthétique et sur une recherche de la perfection.

Les Caractères ou les Mœurs ce siècle de La Bruyère s’inscrit dans le XVIIème siècle (1688). A cette époque, le mouvement littéraire le plus important était encore le classicisme. De plus, tous les écrivains étaient soumis à la censure du Roi. Ainsi, il paraît incongru d’inscrire La Bruyère dans un autre mouvement. Cependant, en observant son œuvre, on trouve peu de similitudes avec les caractéristiques de ce mouvement littéraire. Jean de La Bruyère est célèbre pour cette unique œuvre qui se trouve être une étude de mœurs, composée en grandes parties de portraits satiriques, mais aussi de réflexions sur la société inspirées des Caractères de Théophraste. Cette œuvre est un mélange de genres : pensées, maximes, tableaux et bien sûr portraits.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 3279 mots (soit 5 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "« La Bruyère ne se propose pas de développer une doctrine, plutôt d’amener son lecteur à en désirer une […]. Il annonce, et il va le rappeler plusieurs fois, […] qu’il ne veut que peindre. Ce refus d’exposer, de mettre au clair une vision d’ensemble constitue une décision capitale. Le moraliste n’a pas à présenter un système philosophique […]. » (Jean DAGEN)." a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit