NoCopy.net

Calculer, est-ce penser ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Une éducation des passions est-elle possible ... Est-il nécessaire de séduire pour convaincre ... >>


Partager

Calculer, est-ce penser ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Calculer, est-ce penser ?



Publié le : 30/1/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Calculer, est-ce penser ?
Zoom

La véritable source du savoir réside dans le calcul et lacombinaison des propositions. Le symbolisme mathématique peut servir de modèle à l'argumentation rigoureuse. Toute véritable pensée est logique. MAIS, calculer n'est pas penser, même si le calcul demande de l'intelligence. Penser, c'est relier la perception, le raisonnement et l'action. Le calcul n'est qu'un mécanisme opératoire.



Plus concrètement, on peut rechercher dans la polémique autour de l'informatique et de l'intelligence artificielle des arguments pour montrer à quel point un calcul peut prendre la place de la pensée, et en quoi une telle conception est limitée. Les ordinateurs, qui calculent, ne sont jamais que des machines. A-t-on réussi avec eux à mécaniser la pensée ? Pensent-ils vraiment ? Comprennent-ils la signification de ce qu'ils calculent ? À cet égard, peut-on dire que le calculable coïncide avec le pensable ? On peut interpréter le calcul comme un simple jeu de symboles (jeu réglé par les règles de calcul) dénués de toute signification. Mais peut-on pour autant priver la pensée de signification ? IntroductionÀ première vue, il peut nous sembler évident que calculer, c'est penser : le prestige des mathématiques nous incline même souvent à croire que faire des opérations sur les nombres constitue l'activité supérieure de l'esprit humain.Toutefois, les machines aussi calculent, elles calculent même mieux, plus rapidement et plus sûrement que le meilleur des mathématiciens.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Calculer, est-ce penser ? Corrigé de 1857 mots (soit 3 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet "Calculer, est-ce penser ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • souf (Hors-ligne), le 04/01/2012 é 04H15.
  • Maxime47208 (Hors-ligne), le 26/11/2009 é 26H13.
  • Mathieu23646 (Hors-ligne), le 19/02/2009 é 19H15.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    Calculer, est-ce penser ?

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit