La Callipolis (belle cité) selon Platon

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< L'utopie de Thomas More LA SUBSTANCE CHEZ SPINOZA >>
Partager

La Callipolis (belle cité) selon Platon

Philosophie

Aperçu du corrigé : La Callipolis (belle cité) selon Platon



Publié le : 17/1/2010 -Format: Document en format FLASH protégé

	La Callipolis (belle cité) selon Platon
Zoom
  • cité : En philosophie, il n'est pas rare d'employer le terme de cité à la place du mot Etat. Cette pratique renvoie à la Grèce antique, laquelle était composée de grandes cités, dont Sparte et Athènes.
  • platon : "De l'enseignement oral de Socrate, dont il fut le disciple, Platon a laissé une oeuvre sous forme de dialogues: celle-ci est en effet plus vivante que les exposés dogmatiques et elle correspond mieux à la démarche philosophique, qui est interrogation autant que certitude."

Comment introduire la justice dans la cité et en sauvegarder l'unité, sinon en formant, par la connaissance de l'Un-Bien, des hommes politiques dont le souci consiste à façonner cette unité en éduquant les citoyens ? Platon expose la question du gouvernement de la cité dans son dialogue La République, rédigé en 370 sous le coup de deux constats :
 — dans sa jeunesse il a vu l'oligarchie des Trente corrompre Athènes, tandis que la démocratie qui lui succède condamne scandaleusement à mort Socrate (399 ay. J.-C.), le plus juste des citoyens ; ainsi est-on passé de l'échec d'un gouvernement cupide à l'échec de l'incompétence, de la tyrannie de quelques-uns à celle de l'opinion ;
 — la justice n'équivaut pas à l'intérêt du plus fort, parce qu'elle doit profiler sans défaillance un Bien qui unifie les activités de la cité en les entrecroisant sans risque de mélange.



La Callipolis (belle cité) selon Platon


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : 	La Callipolis (belle cité) selon Platon	Corrigé de 968 mots (soit 2 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet " La Callipolis (belle cité) selon Platon " a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

227-229). Les considérations précédentes consistaient à construire le modèle d'une Cité juste, non à montrer que ce modèle est réalisable. Si l'on tient à poser le problème de sa réalisation, on dira qu'il suffit de faire une révolution par en haut et de placer à la tête de la Cité que l'on veut édifier des « philosophes-rois ». IV -LE PHILOSOPHE ROI OU LE ROI PHILOSOPHE (471c-480a, pp. 227-237) - A - ????????? ? ?????????, pp. 229-232. - Nécessité d'unir philosophie et politique dans la personne des chefs de la Cité. 1) [474ab] Paradoxe énorme, objecte Glaucon. 2) [474c-475e] Mais, répond Socrate, le philosophe est celui qui recherche la vérité tout entière et non, comme l'amoureux qui ne voit pas les défauts de celle qu'il aime, ou l'ivrogne qui accepte n'importe quel vin, une parcelle. 3) [476ad] Le philosophe est celui qui est capable d'aimer et de contempler les essences des choses.

Ajouté par PROF

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

« Platon ayant défini l'homme un animal bipède et sans plumes, et l'auditoire ayant approuvé, Diogène apporta dans son école un coq plumé, et dit : "Voilà l'homme selon Platon". » Anecdote rapportée par Diogène Laërce

Ajouté par webmaster

« La cité qu'il faut placer au premier rang, la cité dont la constitution et les lois sont les meilleures, est celle où régnera le plus complètement possible dans la vie sociale sous toutes ses formes l'antique maxime d'après laquelle tout doit être réellement commun entre amis. » Platon, Les Lois, ive s. av. J.-C.

Ajouté par webmaster

Ce ne sont pas les murs qui font la cité mais les hommes. Platon

Ajouté par webmaster

L'homme est la mesure de toutes choses. Protagoras, cité par Platon.

Ajouté par webmaster

« L'homme est la mesure de toutes choses. » Protagoras (Ve s. av. J.-C.), cité par Platon dans le Théétète.

Ajouté par webmaster

PLATON: «Ce qui donne naissance à une cité, c'est, repris-je, l'impuissance où se trouve chaque individu de se suffire à lui-même.»

Ajouté par webmaster

Rien, selon moi, n'est plus funeste à l'homme qu'une opinion fausse. Gorgias, 458a Platon

Ajouté par webmaster

(...) en revenant du village, comme je vous le disais, après avoir fait, selon moi, la sottise; selon vous, la belle oeuvre de donner mon argent., DIDEROT, Jacques le fataliste, Pl., p. 576.

Ajouté par webmaster

Mais les vrais philosophes, demanda-t-il, qui sont-ils selon toi ? Ceux qui aiment contempler la vérité, répondis-je. Platon

Ajouté par webmaster

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



Ressource précédenteRessource suivante

La Callipolis (belle cité) selon Platon

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast philo