Le cas Dora chez Freud

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Le concept de fantasme en psychanalyse La notion de défense en psychanalyse >>


Partager

Le cas Dora chez Freud

Philosophie

Aperçu du corrigé : Le cas Dora chez Freud



Publié le : 9/3/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Le cas Dora chez Freud
Zoom

1 Publiée en 1905, l'observation du « cas Dora » que Freud eut à traiter en 1899 illustre les principes dégagés dans « L'Interprétation des rêves ». Cet exposé se propose de montrer l'intérêt de l'analyse onirique comme moyen d'accès au matériel psychique refoulé dans l'inconscient et la signification des manifestations morbides névrotiques comme substituts d'une vie sexuelle normale. 2 Conduite par son père chez Freud - qui l'avait soigné avant son mariage pour une affection nerveuse d'origine syphilitique - Dora, âgée de dix-huit ans au début de la cure, présentait depuis des années des symptômes caractéristiques de « petite hystérie » : gêne respiratoire, toux saccadée, crises d'aphonie et de migraines, états dépressifs, agressivité vis-à-vis des siens allant jusqu'à l'expression d'un dégoût, jugé peu sincère, de la vie. Prédisposée à la névrose par son hérédité paternelle, elle avait en outre connu une adolescence perturbée par la désunion de ses parents. Dominée par la personnalité du père, sa famille reproduisait une situation typiquement oedipienne. Sa mère recherchait une compensation affective dans un surcroît d'activité ménagère et de tendresse vis-à-vis de son fils tandis que son père, aux côtés duquel Dora s'était rangée sans réserves, avait noué une liaison durable avec la femme d'un couple ami : les K. Le mari, M. K., la courtisait assidûment et avait tenté de la séduire. L'analyse suggérait une profonde ambivalence de sentiments vis-à-vis du père d'abord soutenu comme un complice, puis jugé comme un délinquant, après la tentative de séduction de M.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Le cas Dora chez Freud Corrigé de 1299 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Le cas Dora chez Freud" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • clara80-194274 (Hors-ligne), le 15/01/2013 é 15H19.
  • floe (Hors-ligne), le 02/03/2012 é 02H11.
  • G15176 (Hors-ligne), le 28/02/2012 é 28H15.
  • Emilie17670 (Hors-ligne), le 23/10/2011 é 23H17.
  • mama (Hors-ligne), le 22/11/2010 é 22H17.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    Le cas Dora chez Freud

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit