NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Faut-il vouloir imposer la vérité ? La cohérence est-elle la norme de la vérité ? >>


Partager

La certitude d'avoir raison est-elle un indice suffisant de vérité ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : La certitude d'avoir raison est-elle un indice suffisant de vérité ?



Publié le : 10/3/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

La certitude d'avoir raison est-elle un indice suffisant de vérité ?
Zoom

Être convaincu, c'est avoir la certitude de quelque chose. Un homme convaincu est certain d'être dans le vrai. Par exemple, le croyant a la certitude que son Dieu existe. Dès lors, il semble que la conviction d'avoir raison amène à un refus de toute forme de dialogue ? Pourquoi dialoguer si je suis persuadé d'avoir raison ? L'autre peut-il m'apporter quelque chose ? On voit déjà que cette certitude absolue pourrait aisément nous amener vers le fanatisme.
 L'homme convaincu est-il ouvert aux arguments d'autrui ? Peut-il se laisser convaincre par une thèse différente de la sienne. Le dialogue n'est-il possible que dans la mesure où les interlocuteurs doutent de ce qu'ils pensent, ou bien est-il compatible avec des convictions?



Au principes et catégories sont sans cesse refondus. Ce thème du dialogue de la raison et de l'expérience est mis en avant par Bachelard : « Si l'on pouvait traduire philosophiquement le double mouvement qui anime actuellement la pensée scientifique, on s'apercevrait que l'alternance de l'a priori et de l'a posteriori est obligatoire, que l'empirisme et le rationalisme sont liés, dans la pensée scientifique, par un étrange lien, aussi fort que celui qui unit le plaisir et la douleur. En effet, l'un triomphe en donnant raison à l'autre : l'empirisme a besoin d'être compris ; le rationalisme a besoin d'être appliqué «.Le chercheur peut sans doute avoir des certitudes. Mais il doit s'en méfier et même savoir y renoncer. En science, la certitude n'est qu'un critère purement subjectif. Une théorie n'a aucune valeur si elle n'est que certaine. Encore faut-il qu'elle puisse être validée par l'expérience et que cette expérience soit répétable à volonté.   []   L'homme ne peut se passer de certitudes. Nietzsche montre que même la science se fonde sur une croyance première: la certitude de son efficacité et de son utilité.


  • I) La certitude d'avoir raison est un indice suffisant.

a) L'idée fausse ne produit pas de certitude immuable.
b) La certitude dérive d'un rapport juste entre la chose et l'esprit.
c) La certitude est l'absence de doute.

  • II) La cetitude n'est pas un indice de vérité.

a) La certitude est illusoire.
b) La certitude n'est rien par rapport à l'efficacité opératoire.
c) La vérité scientifique repose sur l'accord entre théorie et expérience.

.../...



Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 3352 mots (soit 5 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "La certitude d'avoir raison est-elle un indice suffisant de vérité ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • guiguimax34-233771 (Hors-ligne), le 12/04/2014 é 12H14.
  • fahim59-220155 (Hors-ligne), le 11/11/2013 é 11H22.
  • alexandre59-219985 (Hors-ligne), le 11/11/2013 é 11H14.
  • idtheboss (Hors-ligne), le 28/05/2012 é 28H21.
  • Lisa9379 (Hors-ligne), le 05/12/2011 é 05H15.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    L'adhésion au faux laisse toujours une place au doute. Seule l'idée vraie peut être cause de certitude. La certitude immuable de la raison est un indice suffisant de vérité. Mais, le seul indice de vérité suffisant est l'efficacité pratique d'une construction intellectuelle ou le fait qu'une théorie soit confirmée par l'expérience. La certitude n'est jamais que le sentiment du vrai, et non la vérité en elle-même.

    Ajouté par Emmanuel9082

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    • SPINOZA: "Qui connaît une chose vraiment, doit en même temps avoir de sa connaissance une idée adéquate, cad une connaissance vraie, en d'autres termes doit en même temps être certain."
    • BACHELARD: "Toute connaissance est une réponse à une question. S'il n'y a pas eu de question, il ne peut y avoir connaissance scientifique."
    • POPPER: "Même le fait, si fermement établi pour moi, que j'éprouve ce sentiment de conviction, ne peut apparaître dans le champ de la science objective, sinon sous la forme d'une hypothèse psychologique."
    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit