NoCopy.net

Les Choses de PEREC (Résumé & Analyse)

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< La Vie mode d'emploi de Georges Perec (Résum ... Contes (Perrault) (Résumé & Analyse) >>
Partager

Les Choses de PEREC (Résumé & Analyse)

Fiche de lecture

Aperçu du corrigé : Les Choses de PEREC (Résumé & Analyse)



document rémunéré

Document transmis par : Maxime18561


Format: Document en format FLASH protégé

	Les Choses de PEREC (Résumé & Analyse)
Zoom

Ce premier roman de Perec, au sous-titre évocateur d'Une histoire des années soixante, constitue un témoignage perspicace de la société au moment où l'on commence à parler de "société de consommation". Au-delà du témoignage, l'auteur pose une question fondamentale : peut-on exister sans posséder ? Prenant comme appui un jeune couple, il montre le désir de s'identifier à une certaine catégorie sociale, qui passe par l'accumulation des choses. Sur un ton volontairement impersonnel, l'auteur critique ainsi l'attachement aux choses, à la possession des choses. Implacable et parfois moqueur, Perec n'est cependant jamais satirique, lui-même étant - comme ses oeuvres ultérieures le montreront à travers de minutieuses descriptions - fasciné par les choses et leur organisation.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : 	Les Choses de PEREC (Résumé & Analyse) Corrigé de 296 mots (soit 1 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " Les Choses de PEREC (Résumé & Analyse)" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • marine1211 (Hors-ligne), le 27/12/2011 à 27H18.
  • tt54 (Hors-ligne), le 10/09/2011 à 10H16.
  • sabrette (Hors-ligne), le 27/05/2011 à 27H11.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Ce ne sont que des machines qui reproduisent des désirs programmés par la société de consommation. Sylvie et Jérôme sont deux jeunes gens d'un vingtaine d'années. Il abandonnent leur études médiocres de sociologie et deviennent enquêteurs pour un institut de sondage. Leur vie est ennuyeuse, ils gagnent peu. Un jour, une enquête les emmenent dans la campagne où ils découvrent dans la France rurale une abondance inouïe sur les étalages de marché.

    Ajouté par PROF

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    .1 Le point de départ est la définition suivante, qui résume une analyse magistrale : le -jeu dans son aspect essentiel est une action libre, exécutée «comme si» et sentie comme située hors de la vie courante, mais qui cependant peut absorber complètement le joueur sans qu'il trouve en elle aucun intérêt ou en obtienne aucun profit (...), Roger CAILLOIS, l'Homme et le Sacré, p. 199.

    Ajouté par webmaster

    Au fond, le résumé de la sagesse humaine consistait à traîner les choses en longueur; à dire non, puis enfin oui; car l'on ne maniait vraiment les générations qu'en les lanternant!, HUYSMANS, à rebours, XIII.

    Ajouté par webmaster

    (...) la sélection, la classification, l'expression des faits qui nous sont conservés ne nous sont pas imposées par la nature des choses; elles devraient résulter d'une analyse et de décisions explicites (...), VALÉRY, Regards sur le monde actuel, Avant-propos, p. 14.

    Ajouté par webmaster

    Il y a des colères -poncif, des étonnements -poncif, par exemple l'étonnement exprimé par un bras horizontal avec le pouce écarquillé. Il y a dans la vie et dans la nature des choses et des êtres -poncif, c'est-à-dire qui sont le résumé des idées vulgaires et banales qu'on se fait de ces choses et de ces êtres; aussi les grands artistes en ont horreur. Tout ce qui est conventionnel et traditionnel relève du chic et du -poncif. Quand un chanteur met la main sur son coeur, cela veut dire d'ordinaire : je l'aimerai toujours! - Serre-t-il les poings en regardant le souffleur ou les planches, cela signifie : il mourra, le traître! - Voilà le -poncif., BAUDELAIRE, Curiosités esthétiques, «Salon de 1846».

    Ajouté par webmaster

    Un grand fourre-tout de toile bise, un de ces grands sacs que l'on appelle vulgairement baise-en-ville, pend à son épaule droite., Georges PÉREC, la Vie mode d'emploi, p. 20.

    Ajouté par webmaster

    .2 (...) le refuge neutre de la cage d'escalier avec ses peintures en trompe-l'oeil imitant de vieilles marbrures et ses plinthes de staff à effets de boiseries., Georges PÉREC, la Vie mode d'emploi, p. 166.

    Ajouté par webmaster

    .1 Sur le palier du deuxième étage. La porte des Altamont, qu'encadrent deux orangers nains émergeant de cache-pots hexagonaux en marbre, est ouverte., Georges PEREC, la Vie mode d'emploi, p. 216.

    Ajouté par webmaster

    Elle porte en bandoulière un grand sac de toile écrue et tient dans sa main droite une photographie bistrée représentant un homme en redingote noire., Georges PÉREC, la Vie mode d'emploi, p. 116.

    Ajouté par webmaster

    (...) l'analyste (...) a toujours subi une analyse didactique. Cette profession d'éboueur d'âmes impose qu'on soit d'abord entré dans son propre inconscient (...) Pratiquée auprès d'un -didacticien, habilité par l'Institut de psychanalyse à former des professionnels, cette analyse, qui dure de trois à sept ans, n'est jamais considérée comme définitivement achevée., Planète, n° 4, févr. 1969, Psychanalyste : un homme face à lui-même, p. 75.

    Ajouté par webmaster

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



    Les Choses de PEREC (Résumé & Analyse)

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit
    Podcast philo