NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< L'autorité politique peut-elle limiter la lib ... Faut-il tolérer toutes les idées ? >>


Partager

Les circonstances de la vie conditionnent-elles la liberté ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Les circonstances de la vie conditionnent-elles la liberté ?



Publié le : 17/2/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Les circonstances de la vie conditionnent-elles la liberté ?
Zoom

Pour Sartre, tout ce qui m'arrive me laisse entièrement libre : Les circonstances de la vie ne conditionnent pas ma liberté. Cette doctrine sartrienne de la liberté implique une lucidité radicale sur son propre sort, et ne laisse donc aucune place à un éventuel bouc émissaire : «c'est la faute à» ne fait pas partie de la conception de l'homme de Sartre. Je suis, affirme Sartre, toujours responsable de ce que je suis. Je ne peux accuser personne d'autre que moi-même de l'état dans lequel je me trouve. Sartre a donc une conception extrêmement exigeante de la liberté. Il n'y a nulle part de chemin tout tracé : l'homme doit inventer sa route, débroussailler sa vie à l'aide de sa seule liberté. L'homme devient créateur de lui-même dans un monde où Dieu a disparu. Il n'y a plus aucun alibi. Quelles que soient les circonstances, je suis toujours libre de choisir. Affirmer le contraire, c'est de la mauvaise foi.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 3273 mots (soit 5 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Les circonstances de la vie conditionnent-elles la liberté ? " a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • Jeje095 (Hors-ligne), le 22/11/2013 à 22H16.
  • hadrien4545-218287 (Hors-ligne), le 02/11/2013 à 02H16.
  • mick0403 (Hors-ligne), le 15/01/2012 à 15H15.
  • ttdburnout (Hors-ligne), le 28/04/2011 à 28H09.
  • ptitegege (Hors-ligne), le 05/04/2011 à 05H11.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Très peu de femmes, je pense, peuvent, dans certaines circonstances, répondre d'elles, même si elles sont naturellement fidèles (...), Léon DAUDET, la Femme et l'Amour, II.

    Ajouté par webmaster

    Montesquieu, De l'esprit des lois, I, Garnier Flammarion, page 292. "Il faut se mettre dans l'esprit ce que c'est que l'indépendance et ce que c'est que la liberté. La liberté est le droit de faire tout ce que les lois permettent: et, si un citoyen pouvait faire ce qu'elles défendent, il n'aurait plus de liberté, parce que les autres auraient tout de même ce pouvoir."

    Ajouté par webmaster

    La liberté est la propriété de soi; on distingue trois sortes de libertés : la liberté naturelle, la liberté civile, la liberté politique; c'est-à-dire la liberté de l'homme, celle du citoyen et celle d'un peuple., G.-T. RAYNAL, Hist. philosophique, XI, XXIV.

    Ajouté par webmaster

    Les prophètes n'ont jamais manqué, qui lui ont -(au révolutionnaire) annoncé qu'il était libre : et c'était chaque fois pour le duper. La liberté stoïcienne, la liberté chrétienne, la liberté bergsonienne, n'ont fait que consolider ses chaînes en les lui cachant. Elles se réduisaient toutes à une certaine liberté -intérieure que l'homme pourrait conserver en n'importe quelle situation. Cette liberté intérieure est une pure mystification idéaliste : on se garde bien de la présenter comme la condition nécessaire de l'-acte. En vérité elle est pure jouissance d'elle-même. Si Épictète, dans les chaînes ne se révolte pas, c'est qu'il se sent libre, c'est qu'il jouit de sa liberté. Dès lors, un état en vaut un autre (...) pourquoi vouloir changer? Dans le fond, cette liberté se réduit à une affirmation plus ou moins claire de l'autonomie de la pensée (...), SARTRE, Situations III, p. 196-197.

    Ajouté par webmaster

    Elles ont voulu généraliser outre mesure et en même temps elles ont oublié que la liberté n'est pas l'arbitraire. Henri Poincaré, la Science et l'Hypothèse

    Ajouté par webmaster

    Le premier des droits de l'homme c'est la liberté individuelle, la liberté de la propriété, la liberté de la pensée, la liberté du travail., JAURèS, Hist. socialiste..., t. I, p. 186.

    Ajouté par webmaster

    Le premier des droits de l'homme c'est la liberté individuelle, la liberté de la propriété, la liberté de la pensée, la liberté du travail., JAURèS, Hist. socialiste, t. I, p. 186.

    Ajouté par webmaster

    À ce titre, elles ne peuvent se justifier par la liberté de religion et elles constituent des offenses criminelles sujettes à des sanctions pénales. Jean-René Milot, l'Islam : des réponses aux questions actuelles, Québec Amérique

    Ajouté par webmaster

    À ce titre, elles ne peuvent se justifier par la liberté de religion et elles constituent des offenses criminelles sujettes à des sanctions pénales. Jean-René Milot, l'Islam : des réponses aux questions actuelles, Québec Amérique

    Ajouté par webmaster

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit
    Podcast philo