CLOWN de Henri MICHAUX (Peintures), commentaire

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Présentez les données paléontologiques qui pe ... LES AUBES DE MON ENFANCE DE COLETTE (commenta ... >>


Partager

CLOWN de Henri MICHAUX (Peintures), commentaire

Littérature

Aperçu du corrigé : CLOWN de Henri MICHAUX (Peintures), commentaire



Publié le : 10/2/2012 -Format: Document en format FLASH protégé

CLOWN de Henri MICHAUX (Peintures), commentaire
Zoom

 

Vous pourrez, par exemple, étudier la force et la violence de l'arrachement« que le poète envisage, à travers la structure du poème, son mouvement et son rythme d'ensemble, le pouvoir de choc des mots et des expressions employés, les procédés poétiques mis en oeuvre (images, sonorités, rythmes ... ) etc., en ordonnant vos remarques selon leur importance.

 



Un jour,
Un jour, bientôt peut-être,
Un jour j'arracherai l'ancre qui tient mon navire loin des mers

Avec la sorte de courage qu'il faut pour être rien et rien que rien.
Je lâcherai ce qui paraissait m'être indissolublement proche.

Je le trancherai, je le renverserai, je le romprai, je le ferai dégringoler.
D'un coup dégorgeant ma misérable pudeur, mes misérables combinaisons et enchaînements "de fil en aiguille"
Vide de l'abcès d'être quelqu'un, je boirai à nouveau l'espace nourricier.

A coups de ridicule, de déchéances (qu'est-ce que la déchéance?), par éclatement.
Par vide, par une totale dissipation-dérision-purgation, j'expulserai de moi la forme qu'on croyait si bien attachée, composée, coordonnée, assortie à mon entourage
Et à mes semblables, si dignes, si dignes mes semblables.

Réduit à une humilité de catastrophe, à un nivellement parfait comme après une immense trouille.
Ramené au-dessous de toute mesure à mon rang réel, au rang infime que je ne sais quelle idée-ambition m'avait fait déserter.
Anéanti quant à la hauteur, quant à l'estime.
Perdu en un endroit lointain (ou même pas), sans nom, sans identité.

CLOWN, abattant dans la risée, dans l'esclaffement, dans le grotesque, le sens que toute lumière je m'étais fait de mon importance.
Je plongerai.
Sans bourse dans l'infini-esprit sous-jacent ouvert à tous, ouvert moi-même à une nouvelle et incroyable rosée.

A force d'être nul
Et ras
Et risible...

Clown.


Introduction

• Contradictions et paradoxes de Michaux.

• La «quête « de Michaux.

• Sa confirmation de sa vocation de Poète.

• Son goftt pour les clowns.

• Beaucoup de grands clowns dans l'entre-2-guerres.

• Tristesse et Pitreries.

• « Clown «, extrait de « Peintures «.

• Exorcisme de lui-même.

• Présentation des thèmes.



Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : CLOWN de Henri MICHAUX (Peintures), commentaire Corrigé de 3596 mots (soit 5 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "CLOWN de Henri MICHAUX (Peintures), commentaire" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • jean-297475 (Hors-ligne), le 23/04/2018 é 23H08.
  • maianne-278342 (Hors-ligne), le 21/06/2016 é 21H17.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    CLOWN de Henri MICHAUX (Peintures), commentaire

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit