NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< La raison peut-elle être sa propre norme ? (P ... La validité d'un raisonnement suffit-elle à g ... >>


Partager

La cohérence d'un discours est-elle le critère de sa vérité ? (Pistes de réflexion seulement)

Echange

Aperçu du corrigé : La cohérence d'un discours est-elle le critère de sa vérité ? (Pistes de réflexion seulement)



Publié le : 24/3/2004 -Format: Document en format HTML protégé

La cohérence d'un discours est-elle le critère de sa vérité ? (Pistes de réflexion seulement)
Zoom

Partout où il y a contradiction, il ne peut y avoir vérité. On est obligé d'admettre que, en philosophie comme en science, le critère de cohérence est la norme de tout raisonnement vrai. Mais,le critère de cohérence ne s'applique pas à tout ce qui constitue l'ensemble de la réalité humaine. Il n'est pas la norme de la vérité en général, mais seulement de celle qui se rapporte à la raison logique.



Elle tend à faire de la mathématique, une discipline hypothético-déductive et arbitraire qui, à la limite, ne serait qu'une pure et simple mise en oeuvre de la logique formelle. - Le formalisme vise à délivrer les mathématiques de tout recours à l'intuition sensible ou intellectuelle (de façon à en assurer la rigueur et la préserver des pièges éventuels de l'intuition). - L'axiome doit être débarrassé de l'intuition. - Formalisation de raisonnement. La mathématique tend à s'identifier à la logique formelle. citations * Hermite, oeuvres et correspondance avec Stieljes (Gauthier-Villars). « Je crois que les nombres et les fonctions de l'analyse ne sont pas le produit arbitraire de notre esprit ; je pense qu'ils existent en dehors de nous avec le même caractère de nécessité que les choses de la réalité objective, et que nous les rencontrons ou les découvrons et les étudions, comme les physiciens, les chimistes et les zoologistes, etc. » tome II, p. 398. * Goblot, Traité de logique (Colin) : « Les mathématiques n'ont pas besoin pour être vraies que leurs objets soient réels.


Signaler un abus

administration
Echange gratuit

Ressources Gratuites

Corrigé : Corrigé directement accessible

Le corrigé du sujet "La cohérence d'un discours est-elle le critère de sa vérité ? (Pistes de réflexion seulement)" a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



Ressource précédenteRessource suivante

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit