LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Qu'est-ce que le « relativisme » ? Toute vérité est-elle vérifiable ? >>


Partager

La cohérence suffit-elle à définir la vérité ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : La cohérence suffit-elle à définir la vérité ?



Publié le : 26/3/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

La cohérence suffit-elle à définir la vérité ?
Zoom

La cohérence des propositions apparaît comme étant le critère absolu pour définir la vérité. Un syllogisme est vrai lorsqu'il est cohérent. En effet, comment un énoncé pourrait-il à la fois être vrai et faux, affirmer une chose et son contraire ? Pourtant, l'homme ne peut nier qu'il existe de l'absurde ou de l'insensé, dont la première manifestation peut être l'incohérence. De plus, il n'est pas certain que le critère logique et purement formel de la non-contradiction soit suffisant pour définir la vérité. Car pour être vrai, un énoncé doit également concorder avec les faits, avoir une correspondance dans le réel. Quelle place exacte doit-on alors donner à la cohérence dans la définition de la vérité ? La cohérence formelle des idées est-elle suffisante pour définir la vérité ?



 

Malgré les progrès accomplis, en matière de connaissance, par l'espèce humaine jusqu'à nos jours, il semble qu'ils ne nous permettent toujours pas de poser définition sûre et universelle de ce qu'est la vérité. Si de nombreux philosophes s'accordent sur une proclamation de la vérité comme conformité entre la pensée et son objet, d'autres ont, en tous temps, ruiné l'effort de détermination de ce qu'est une vérité sur la base de leurs doutes, scepticismes, soupçons concernant une notion jugée soit relative, soit purement inaccessible. Un véritable champ d'investigation philosophique, présent tout au long de l'histoire de la discipline, aura pour objet de rechercher les fondements de la vérité. Parmi ceux-ci, le critère de cohérence d'un énoncé sera invoqué. Est jugé cohérent une suite d'énoncés ne souffrant d'aucune contradiction. Mais alors deux questions se posent :

- Ce qui est cohérent est-il nécessairement vrai ?

- Le critère de cohérence est-il suffisant pour définir la vérité ?


I) La logique de la vérité

II) L'inaccessible vérité

 



Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 4968 mots (soit 7 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet "La cohérence suffit-elle à définir la vérité ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • mag-202850 (Hors-ligne), le 01/04/2013 é 01H16.
  • jennifer.edery (Hors-ligne), le 14/10/2010 é 14H19.
  • charline13666 (Hors-ligne), le 03/12/2009 é 03H18.
  • Pierre6456 (Hors-ligne), le 24/05/2009 é 24H13.
  • Rachel14670 (Hors-ligne), le 27/03/2009 é 27H18.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit