Collège: La mémoire

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Collège: Le langage Collège: Les muscles >>
Partager

Collège: La mémoire

Collège

Aperçu du corrigé : Collège: La mémoire



Publié le : 26/2/2010 -Format: Document en format FLASH protégé

Collège: La mémoire
Zoom

La mémoire est la capacité du cerveau à stocker des informations puis à les faire resurgir sous forme de souvenirs. Longtemps considérée comme immatérielle, liée à l'esprit ou à l'âme, la mémoire ne fut intégrée aux fonctions cérébrales qu'à la fin du siècle dernier. En 1880, le psychiatre Carl Wernicke (1848 - 1905) identifie pour la première fois des lésions anatomiques responsables d'une amnésie particulière chez les alcooliques. Huit ans plus tard, Sergueï S. Korsakov (1854 - 1900) décrit un trouble de la mémoire caractérisé par l'oubli des faits récents avec conservation de la mémoire des faits anciens. Le lien entre les deux troubles, qui sera établi en 1896, est le premier élément objectif en faveur du support organique de la mémoire. Pendant de longues années, l'étude de la mémoire fut limitée à celle de ses troubles, et l'analyse de leurs causes ne pouvait reposer que sur des résultats d'autopsie. C'est par ce moyen que J.W. Papez démontre en 1937 l'importance de structures profondes du cerveau primitif, le système limbique. Vingt ans plus tard, on découvre par hasard le rôle du lobe frontal du cortex cérébral dans la mémorisation immédiate. Un siècle après les premières découvertes de Wernicke et Korsakov, les chercheurs peuvent étudier les phénomènes de la mémoire chez des sujets vivants et normaux. Pour cela, ils disposent soit de traceurs chimiques qui se fixent dans les cellules nerveuses concernées, soit de l'imagerie au PET-scan, une forme de radiographie qui utilise une émission de positons (particules chargées d'électricité positive, inverse des électrons). Le PET-scan montre sur un écran les variations d'activité dans les zones d'un cerveau vivant.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Collège: La mémoire Corrigé de 1206 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Collège: La mémoire" a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé

Cacher les ressources gratuites

Problématique

« La mémoire ne s'applique pas au présent, c'est l'objet de la perception; la mémoire ne concerne que le passé, et l'on ne peut jamais dire qu'on se rappelle le présent quand il est présent : par exemple qu'on se rappelle tel objet blanc au moment où on le voit; mais lorsque, sans la présence des objets, on en possède la science, alors c'est la mémoire qui agit. Ainsi la mémoire est toujours accompagnée de la notion du temps. » (Aristote.

Ajouté par PROF

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

(...) tâche de venir vers la Toussaint, nous serons plus ensemble et je n'aurai pas le collège pour m'embêter; il est vrai que je suis maintenant externe libre, ce qui est on ne peut mieux, en attendant que je sois tout à fait parti -(du collège)., FLAUBERT, Lettre à Ernest Chevallier, 11 oct. 1838.

Ajouté par webmaster

.1 Les autorités de Trinity College (...) mises sur leurs gardes par l'arrivée, en fourrier, d'un secrétaire français (ce qui témoigne de la part d'un prince de bien peu de -self-respect) ont prétendu ne disposer d'aucun appartement, à l'intérieur même du collège., Paul MORAND, Bouddha vivant, p. 92.

Ajouté par webmaster

Le chic est l'abus de la mémoire; encore le chic est-il plutôt une mémoire de la main qu'une mémoire du cerveau., BAUDELAIRE, Salon de 1846.

Ajouté par webmaster

Les amnésies -progressives sont celles qui, par un travail de dissolution lent et continu, conduisent à l'abolition complète de la mémoire (...) La destruction progressive de la mémoire suit donc une marche progressive, une loi. -Elle descend progressivement de l'instable au stable., Th. RIBOT, les Maladies de la mémoire, p. 90 et 94.

Ajouté par webmaster

.4 Spécialisé dans la préparation à l'X, le collège Sainte-Ginette comptait bon an mal an une trentaine de reçus qui, répartis deux par deux dans l'ensemble des salles, trouvaient naturel d'y apporter l'esprit de contention et de surveillance générale des boîtes à curés et couvraient l'École d'une sorte d'organisation parallèle ayant sa vie propre, ses mots d'ordre, ses buts proches ou lointains et même son chef désigné, le père jésuite Pupey-Girard, l'aumônier de l'École., Raymond ABELLIO, Ma dernière mémoire, t. II., p. 22.

Ajouté par webmaster

La mémoire-souvenir « retient et aligne à la suite les uns des autres tous nos états au fur et à mesure qu'ils se produisent, laissant à chaque fait sa place, et par conséquent lui marquant sa date, se mouvant bien réellement dans le passé définitif, et non pas, comme la première lia mémoire-habitude, dans un présent qui recommence sans cesse. » Bergson, Matière et Mémoire, 1896.

Ajouté par webmaster

La mémoire est l'avenir du passé. Cahiers I, Mémoire Valéry, Paul

Ajouté par webmaster

La qualité du menteur, la mémoire... - La mauvaise mémoire fait des menteurs. - La bonne les aide. Mélange (1939) Valéry, Paul

Ajouté par webmaster

Une mémoire sans défaillance n'est pas un très puissant excitant à étudier les phénomènes de la mémoire (...), A. MAUROIS, à la recherche de M. Proust, I, p. 25.

Ajouté par webmaster

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



Ressource précédente

Collège: La mémoire

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast philo