En combien d'époques générales peut-on diviser l'histoire de la philosophie ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Quelle méthode faut-il appliquer à l'étude de ... Autour de la poésie => dans le cadre de la di ... >>
Partager

En combien d'époques générales peut-on diviser l'histoire de la philosophie ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : En combien d'époques générales peut-on diviser l'histoire de la philosophie ?



document rémunéré

Document transmis par : ???


Publié le : 17/6/2011 -Format: Document en format FLASH protégé

En combien d'époques générales peut-on diviser l'histoire de la philosophie ?
Zoom
  • peut : Est-il possible, est-il légitime.
  • histoire : Le terme d'histoire désigne deux réalités différentes: 1) la science qui étudie le passé de l'humanité et qui relate et interprète les faits. 2) les événements, les actes, les faits du passé, cad la mémoire des hommes.
  • philosophie : La philosophie, selon Pythagore, auquel remonte le mot, ce n'est pas la sophia elle-même, science et sagesse à la fois, c'est seulement le désir, la recherche, l'amour (philo) de cette sophia. Seul le fanatique ou l'ignorance se veut propriétaire d'une certitude. Le philosophe est seulement le pèlerin de la vérité. Aujourd'hui, où la science constitue tout notre savoir et la technique, tout notre pouvoir, la philosophie apparaît comme une discipline réflexive. A partir du savoir scientifique, la visée philosophique se révèle comme réflexion critique sur les fondements de ce savoir. A partir du pouvoir technique, la sagesse, au sens moderne se présente comme une réflexion critique sur les conditions de ce pouvoir.



1. Il faut bien se garder de voir dans l'histoire de la philosophie une vaine succession de systèmes formant entre eux une espèce de cercle sans fin. Dans la suite des systèmes, comme dans la suite des oeuvres de l'homme en général, il y a des lois qui, sans contrarier la liberté humaine et l'entraîner fatalement, néanmoins la limitent et tracent une route dans laquelle cette liberté doit se développer.
2. Il suit de là que les diverses époques de la philosophie diffèrent entre elles, non-seulement par le caractère individuel des philosophes, niais par un caractère général qui se répand sur tous les philosophes contemporains. A. une époque donnée, les systèmes, même les plus divers, participent à quelque chose de commun qui est le signe distinctif de cette époque, et de même les systèmes les plus semblables des époques diverses diffèrent entre eux par quelque chose qui est le signe distinctif de ces époques.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : En combien d'époques générales peut-on diviser l'histoire de la philosophie ? Corrigé de 1325 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "En combien d'époques générales peut-on diviser l'histoire de la philosophie ?" a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé

Cacher les ressources gratuites

Problématique

B. La principale cause de nos erreurs étant l'imperfection fatale de notre esprit, l'erreur ne peut pas être complètement évitée; l'homme ne saurait être infaillible. Mais les erreurs qui proviennent du mauvais emploi de nos facultés peuvent être combattues avec succès : 1° par l'étude exacte de chaque faculté, de sa valeur et de ses ressources, ce qui nous empêche de demander à l'une d'elles des services qu'elle ne peut rendre, par exemple, de demander à l'imagination l'explication des choses, comme le faisaient les anciens, de ne pas voir dans l'autorité et le syllogisme les seuls moyens d'arriver à la vérité, comme on le croyait au moyen âge; - 2° par l'effort énergique de la volonté qui domine l'intelligence et la sensibilité, par des habitudes de réflexion, de circonspection dans nos jugements, de surveillance attentive pour ne rien admettre à la légère.

Ajouté par PROF

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

Tout le temps de l'histoire romaine (...) peut se diviser en cinq parties., ROLLIN, Traité des Études, -in LITTRÉ.

Ajouté par webmaster

L'ambivalence de l'histoire peut être constatée dans le développement de l'Empire romain., Jacques MARITAIN, Pour une philosophie de l'histoire, p. 67.

Ajouté par webmaster

En ce qui concerne l'histoire de la philosophie, il s'est établi, je crois, un consensus tacite et exprès parmi les historiens de la philosophie, sur l'espèce d'objectivité qui peut être atteinte dans cette discipline (...), P. RICOEUR, Une interprétation philosophique de Freud, -in la Nef, n° 31, p. 112.

Ajouté par webmaster

"L'expérience et l'histoire nous enseignent que peuples et gouvernements n'ont jamais rien appris de l'histoire, qu'ils n'ont jamais agi suivant les maximes qu'on aurait pu en tirer." Hegel, Leçons sur la philosophie de l'histoire.

Ajouté par webmaster

En ce qui concerne l'histoire de la philosophie, il s'est établi, je crois, un consensus tacite parmi les historiens de la philosophie, sur l'espèce d'objectivité qui peut être atteinte dans cette discipline; il est possible de comprendre un auteur par lui-même, sans, pour autant, ni le déformer ni le répéter; j'ai employé un mot qui appartient à M. Guéroult : je parle de la reconstitution architectonique d'une oeuvre., P. RICOEUR, Une interprétation philosophique de Freud, -in la Nef, n° 31, p. 112.

Ajouté par webmaster

Philosophie matérialiste et philosophie intellectualiste, l'histoire. Classiques des sciences sociales

Ajouté par webmaster

(...) on n'a peut-être pas assez remarqué combien est toujours dérisoirement petit le nombre de ces exemples tirés de l'histoire, sur lesquels on assied une «loi» qui prétend valoir pour toute l'évolution (...) de l'humanité., Julien BENDA, la Trahison des clercs, p. 256.

Ajouté par webmaster

La philosophie n'est pas une illusion: elle est l'algèbre de l'histoire. [ Eloge de la philosophie ] Merleau-Ponty, Maurice

Ajouté par webmaster

La philosophie n'est pas une illusion: elle est l'algèbre de l'histoire. Eloge de la philosophie Merleau-Ponty, Maurice

Ajouté par webmaster

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



En combien d'époques générales peut-on diviser l'histoire de la philosophie ?

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast philo