Comment définir l'oubli ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Comment définir le rapport entre technique e ... Comment définir philosophiquement la volonté ... >>
Partager

Comment définir l'oubli ?

Philosophie


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé non disponible

Le corrigé du sujet " Comment définir l'oubli ?" a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

— Dans les déficiences d'action, ou bien un automatisme habituel masque l'intention (continuer à marcher...) ou à l'inverse il est masqué par l'attention à un fait présent. (on est préoccupé et on oublie de prendre ses clefs, son portefeuille, etc.) ou bien un fait nouveau introduit une nouvelle orientation (rencontrer un ami, s'intéresser à un événement qui se produit...). Tout cela dégagera l'idée que l'état normal est une certaine proportion entre l'action attendue et la totalité de ses conditions ou circonstances; l'oubli est fait d'une autre proportion.

Ajouté par PROF

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Définir consiste à énoncer les divers caractères qui permettront de reconnaître ou de délimiter un ensemble d'êtres : ainsi, le triangle se définit par l'intersection de trois droites deux à deux dans un plan.

On peut, soit chercher la définition des mots dont on se sert ou des objets que l'usage distingue en déterminant les caractères invariables à partir des jugements de l'expérience (la définition est dite réelle), soit fixer conventionnellement le sens des termes que l'on emploiera (la définition est dite nominale).

Comme on définit nécessairement un terme par d'autres termes, et selon une relation déterminée, il est inévitable que les définitions nous ramènent à un ensemble de termes primitifs et de relations élémentaires. Ces termes primitifs ou concepts premiers sont les catégories. Ces relations ou liaisons élémentaires sont les principes ou axiomes de raisonnement.

Le défini est relatif à un système de déterminations : il est moins un réel qu'un dicible.

Citations

L'oubli! l'oubli! c'est l'onde où tout se noie (...), HUGO, les Contemplations, II, XXVIII ( Oubli, cit. 9).

Ajouté par webmaster

L'oubli! l'oubli! c'est l'onde où tout se noie; C'est la mer sombre où l'on jette sa joie., HUGO, les Contemplations, II, XXVIII.

Ajouté par webmaster

Depuis Broca, qui avait montré comment l'oubli des mouvements d'articulation de la parole pouvait résulter d'une lésion de la troisième circonvolution frontale gauche, une théorie de plus en plus compliquée de l'aphasie et de ses conditions cérébrales s'est édifiée laborieusement., H. BERGSON, l'Énergie spirituelle, p. 53.

Ajouté par webmaster

(...) c'est surtout Freud qui a élucidé les mécanismes affectifs de l'oubli (...) La doctrine freudienne consiste à admettre que l'oubli n'est pas fortuit, qu'il a un sens, une signification, une cause positive. Cette cause, pour Freud, c'est le refoulement., Jean DELAY, Dissolutions de la mémoire, p. 141.

Ajouté par webmaster

Le parlé, ce qui se dit, par opposition à ce qui s'écrit. Comment définir ce mot : Lire? - Substitution d'un parlé à un tracé et non d'un parlé quelconque (...), VALÉRY, Cahiers, vol. 17, éd. C.N.R.S., p. 134.

Ajouté par webmaster

(...) les hommes sont dans une impuissance naturelle et immuable de traiter quelque science que ce soit dans un ordre absolument accompli. Mais il ne s'ensuit pas de là qu'on doive abandonner toute sorte d'ordre. Car il y en a un, et c'est celui de la géométrie, qui est à la vérité inférieur en ce qu'il est moins convaincant, mais non pas en ce qu'il est moins certain (...) Cet ordre le plus parfait entre les hommes, consiste non pas à tout définir ou à tout démontrer, ni aussi à ne rien définir ou à ne rien démontrer, mais à se tenir dans ce milieu de ne point définir les choses claires et entendues de tous les hommes et de définir toutes les autres (...), PASCAL, Esprit géométrique, I.

Ajouté par webmaster

On le voit, la nation française est particulièrement difficile à définir d'une façon simple; et c'est là même un élément assez important de sa définition que cette propriété d'être difficile à définir., VALÉRY, Regards sur le monde actuel, p. 116.

Ajouté par webmaster

Une manière commode de faire la connaissance d'une ville est de chercher comment on y travaille, comment on y aime et comment on y meurt., CAMUS, la Peste, p. 13.

Ajouté par webmaster

.2 à ce propos, on peut se demander si les -actes doivent définir les -choses ou bien les choses et leurs combinaisons -observées définir les -actes. Le premier cas est celui précisément des mathématiques. Le second celui du langage ordinaire, et par conséquent des -connaissances., VALÉRY, Cahiers, Pl., t. II, p. 789.

Ajouté par webmaster

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



Ressource précédenteRessource suivante

Comment définir l'oubli ?

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast philo