LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< La matière est-elle spirituelle ? Que reste-t-il du concept scientifique de mat ... >>


Partager

Comment dépasser l'opposition entre l'esprit et la matière ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Comment dépasser l'opposition entre l'esprit et la matière ?



Publié le : 27/1/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Ce corrigé vous sera utile pour ces autres sujets voisins

Comment dépasser l'opposition entre l'esprit et la matière ?
Zoom

Dépasser, c’est aller plus loin que, c’est voir plus loin que, c’est passer outre quelque chose pour éventuellement faire avancer et changer la vision qu’on en a.
Que s’agit-il ici de dépasser ? L’opposition entre l’esprit et la matière, c’est-à-dire une certaine relation d’exclusion mutuelle posée entre deux objets, deux concepts. La matière, c’est ce que nous pouvons toucher, voir, etc., dans le monde qui nous entoure, c’est ce que nos sens nous permettent de percevoir, c’est la réalité physique du monde. L’esprit a été considéré par toute une tradition philosophique comme le contraire de la matière : il est souvent défini comme le principe immatériel à l’œuvre en nous ou dans le monde, et on le considère comme l’élément premier dans l’ordre de la connaissance comme dans l’ordre de l’essence, pour reléguer la matière à un rang inférieur. La question posée ici est celle des moyens de dépassement de cette opposition traditionnelle (on présuppose que ce dépassement est possible).



Pour lui, il faut qu'il existe un moi, un sujet de la connaissance avant que toute connaissance ou expérience du monde soit possible.Le Dualisme de Descartes. Descartes, lui, ne constitue ni un univers sans pensée, ni un monde de reflets. C'est qu'il ne résoud point a priori le problème des origines (comme Lucrèce), et ne considère pas l'homme sans moyens actuels propres (comme Platon). Il part au contraire d'une situation explorée en un mouvement singulier qui lui fournit une méthode et la conscience par la méditation. Embarrassé d'hésitations et d'erreurs, Descartes se propose de faire table rase des opinions communément reçues. L'instrument de cette expérience est le doute lui-même. Si, en effet, quelque chose résiste au doute et s'impose dans l'évidence de la raison, cela pourra être le point de départ de la connaissance. Aussi le philosophe dirige-t-il d'abord le doute contre les sens et les raisonnements (doute méthodique); il lui donne même un caractère hyperbolique en allant jusqu'à supposer que quelque malin génie voudrait le tromper. Mais le doute permet à la pensée :1° de s'affirmer elle-même existante (Je pense, donc je suis), tout en prenant conscience de son imperfection (le fait de douter);2° de se concevoir essentielle, puisque le jugement d'imperfection suppose la notion du Parfait présente à chaque effort, donc la marque en nous du parfait et l'assurance qu'Il est (véracité divine);3° de se distinguer du corps (le penseur sait tout de la pensée avant de rien savoir de son corps); d'où la dualité entre la substance pensante (l'âme, l'esprit) et la substance étendue (la matière, les corps).


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 3666 mots (soit 6 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Comment dépasser l'opposition entre l'esprit et la matière ?" a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
Corrigé consulté par :
  • maerineviar-255151 (Hors-ligne), le 08/03/2015 é 08H21.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    • LAVELLE: "L'esprit ne nie la matière que pour signifier qu'il n'est pas lui-même un objet; la matière est une chose extérieure et lointaine, et qui ne peut que lui apparaître."
    • BERGSON: "Notre perception est originairement dans les choses plutôt que dans l'esprit, hors de nous plutôt qu'en nous." (Matière et Mémoire).
    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit