NoCopy.net

Comment doit-on envisager les rapports entre justice et vengeance ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Que signifie : se faire rendre justice ? Pourquoi limite-t-on la liberté par des règle ... >>


Partager

Comment doit-on envisager les rapports entre justice et vengeance ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Comment doit-on envisager les rapports entre justice et vengeance ?



Publié le : 12/1/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Comment doit-on envisager les rapports entre justice et vengeance ?
Zoom

La vengeance est la première forme de justice. Elle ne laisse pas le crime impuni et permet ainsi de dédommager la victime. avec la loi du talion, elle se régularise et évite ainsi la démesure. MAIS, la vengeance est forcément subjective et court le risque de la démesure. Elle ne peut pas garantir la sérenité qu'impose une véritable justice.



 

  • Introduction

 
 On confond souvent justice et vengeance (comme lorsqu'on utilise l'expression contradictoire : « se faire justice soi-même «). Mais il est plus difficile d'être animé par l'esprit de justice que par l'esprit de vengeance. Essayons d'apprécier ce qui rapproche et ce qui oppose les deux choses.
 

  • I - La vengeance, réaction spontanée à une affaire personnelle.

 
 a) Spontanéité de la vengeance. On dit parfois que la vengeance est un plat qui se mange froid, parce qu'on peut remettre à plus tard son accomplissement dans un but d'efficacité. Cependant, le recours à la vengeance est fondamentalement spontané : l'individu qui se croit victime d'un tort cède au désir immédiat de faire en contrepartie du tort à l'individu jugé responsable. Il s'agit d'une logique passionnelle, pour une affaire principalement personnelle.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Comment doit-on envisager les rapports entre justice et vengeance ? Corrigé de 1733 mots (soit 3 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet "Comment doit-on envisager les rapports entre justice et vengeance ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • Lidia-251177 (Hors-ligne), le 03/01/2015 é 03H18.
  • Lool-238516 (Hors-ligne), le 08/05/2014 é 08H18.
  • Siflie-234443 (Hors-ligne), le 24/03/2014 é 24H11.
  • tinmar51-229982 (Hors-ligne), le 05/02/2014 é 05H11.
  • Lara-229919 (Hors-ligne), le 04/02/2014 é 04H18.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    Comment doit-on envisager les rapports entre justice et vengeance ?

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit