NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Quelle attitude adopter devant une affirmatio ... Peut-on distinguer nature et culture chez l'h ... >>


Partager

Comment se situer face au problème de la vérité ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Comment se situer face au problème de la vérité ?



Publié le : 3/2/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Comment se situer face au problème de la vérité ?
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Comment se situer face au problème de la vérité ?




■ QU'EST-CE QU'UN SCEPTIQUE ?Le sceptique déclare que tout homme est incapable de vérité. Même cette affirmation n'a qu'une valeur négative. Le sceptique doute, s'abstient, suspend tout jugement (exception faite dans la vie pratique où il existe des « préférables », par exemple tel aliment, ou tel chemin), et par là prétend atteindre la tranquillité ou le bonheur. ■ QU'EST-CE QU'UN NIHILISTE ?Le nihiliste affirme qu'il n'y a « aucune conformation absolue des choses »; tout est en mouvement, or le langage trompeusement avec la pensée fixe des idées immobiles. Selon lui, nos sciences sont aussi erronées que les mythologies : « Dieu est mort », et avec lui toute vérité; il ne reste qu'à l'homme ou au « surhomme » à inventer de quoi compenser cette vacance abominable.Le nihiliste nie toute finalité : il y a des chemins, mais aucun but, aucune destination. Cette attitude conduit soit au suicide, violent, ou bien lent par divers poisons; par exemple les drogues, l'alcool, les crimes; soit à un consentement sans faille à tous les épisodes de l'existence, ce que l'on appelle amor fati, amour ou acquiescement à ce qui de toute façon arrive fatalement (car le nihiliste nie d'abord la liberté humaine), résignation appuyée 'envers tout ce qui survient comme si tout était bien. La force qu'exige pareille attitude est proprement surhumaine, c'est pourquoi Nietzsche le nihiliste en appelait au « surhomme ».


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 879 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Comment se situer face au problème de la vérité ?" a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



Ressource précédenteRessource suivante

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit