Commentaire Ch. 30 Candide de Voltaire

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Todos los ninos son iguales Le travail, fonction morale ? >>
Partager

Commentaire Ch. 30 Candide de Voltaire

Echange

Aperçu du corrigé : Commentaire Ch. 30 Candide de Voltaire



Document transmis par : Litchi


Publié le : 6/11/2011 -Format: Document en format HTML protégé

Commentaire Ch. 30 Candide de Voltaire
Zoom

Etude du chapitre 30 : Le dénouement

Introduction :

[] Le 30ème chapitre intitulé « Conclusion». Ce chapitre clôture le conte. Après que Candide est fait beaucoup de rencontre faisant évoluer sa philosophie, les personnages principaux se retrouvent à Constantinople, dans une métairie. Une vie en communauté commence alors. >> Problématique. Nous verrons tout d’abord en quoi ce dénouement appartient à celui d’un conte, puis nous analyserons la philosophie du jardin énoncé par Candide et enfin nous observerons les différentes évolutions des personnages.

I / Le dénouement du conte

1) Les éléments attendus :

- Réunion des personnages principaux (Candide, Pangloss, Cunégonde, la vieille, Paquette, frère Giroflée et Martin).

- Champ lexical de la réussite : «  louable ; talent ; excellent »

- Présence d’une morale =la philosophie du jardin énoncée par Candide : « il faut cultiver notre jardin » x2.

2) Le dépassement d’un conte traditionnel :

- Absence de certains éléments : richesse, château, mariage et enfants.

- La laideur de Cunégonde en opposition à la beauté des princesses habituelles.

- Rétrécissement social avec le passage du château de Thunder-ten-tronckh à la métairie (=ferme)

Abandon du monde aristocratique.

- Elargissement politique et ouverture culturelle (déplacement géographique de la Wesphalie à la Turquie (Constantinople) Orient exotique + retour à la sagesse que l’orient représente

Idée d’un bonheur discutable puisqu’il s’agit d’un conte philosophique.

Transition :

Ce dénouement de conte philosophique offre à voir un bilan mitigé et qui présente une morale.


Signaler un abus

administration

Ressources Gratuites

Pour pouvoir consulter gratuitement ce document et

TOUCHER DES DROITS D'AUTEUR

Vous disposez de documents dont vous êtes l'auteur ?

monnaie-euro-00008Publiez-les et gagnez 1 euro à chaque consultation.
Le site devoir-de-philosophie.com vous offre le meilleur taux de reversement dans la monétisation de vos devoirs et autres rapports de stage.
Le site accepte tous les documents dans toutes les matières (philosophie, littérature, droit, histoire-géographie, psychologie, etc.).

N'hésitez pas à nous envoyer vos documents.

, nous vous prions tout simplement de faire don d'un document pour le site en cliquant sur le boutton ci-dessous :




Le corrigé du sujet "Commentaire Ch. 30 Candide de Voltaire" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • xSkyZen-178882 (Hors-ligne), le 23/09/2012 à 23H11.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    La critique des philosophes de l’optimisme à travers l’image de Candide - opposition structure ordonnée récit/ absurdité raisonnement - antithèse ironique « ôta du meilleur des mondes » = mimétisme philosophie de Pangloss - comparaison Candide/ philosophes « qui tremblait comme un philosophe » = critique des philosophes qui pensent mais restent en dehors des conflits - euphémisme « raisonner ailleurs » = Candie applique la philosophie de Pangloss comme un mouton ? paradoxe « prit le parti » = Candide ne prend aucun parti - verbe « passe par-dessus », CCM « s’enfuit au plus vite » = lâcheté de Candide - structure antithétique pensées Candide : nourriture + Cunégonde/ la mort ? esprit étriqué de Candide, tout a une raison d’être, la sienne est Cunégonde - part.

    Ajouté par PROF

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Cela est bien dit, répondit Candide, mais il faut cultiver notre jardin. Voltaire, Candide.

    Ajouté par webmaster

    Cela est bien dit, répondit Candide, mais il faut cultiver notre jardin., VOLTAIRE, Candide, XXX.

    Ajouté par webmaster

    M. le baron (...) chasse Candide du château à grands coups de pied dans le derrière (...), VOLTAIRE, Candide, I.

    Ajouté par webmaster

    Maître fou, lui dit Candide, je l'ai réchappé des galères., VOLTAIRE, Candide, 29.

    Ajouté par webmaster

    -(Ils) entendirent un sermon très pathétique, suivi d'une belle musique en faux-bourdon. Candide fut fessé en cadence, pendant qu'on chantait., VOLTAIRE, Candide, VI.

    Ajouté par webmaster

    Candide (...) demanda de quel maître étaient les deux premiers -(tableaux). Ils sont de Raphaël, dit le sénateur (...) ils ne me plaisent point du tout; la couleur en est toute rembrunie (...), VOLTAIRE, Candide, XXV.

    Ajouté par webmaster

    Voici dans ce moment ce qui se passa dans l'âme de Candide, et comment il raisonna (...), VOLTAIRE, Candide, IX.

    Ajouté par webmaster

    On le -(Candide) fait tourner à droite, à gauche, hausser la baguette, remettre la baguette, coucher en joue, tirer, doubler le pas, et on lui donne trente coups de bâton (...), VOLTAIRE, Candide, II.

    Ajouté par webmaster

    (...) on vint lier après le dîner le docteur Pangloss et son disciple Candide (...) tous deux furent menés séparément dans des appartements d'une extrême fraîcheur, dans lesquels on n'était jamais incommodé du soleil (...), VOLTAIRE, Candide, VI.

    Ajouté par webmaster

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource suivante

    Commentaire Ch. 30 Candide de Voltaire

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit
    Podcast philo