NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< la banquise Lecture analytique de Nana (l'Assommoir) >>


Partager

Commentaire Composé "L'Avare qui a perdu son trésor" La Fontaine

Littérature

Aperçu du corrigé : Commentaire Composé "L'Avare qui a perdu son trésor" La Fontaine



document rémunéré

Document transmis par : Evelyn-241118


Publié le : 21/6/2014 -Format: Document en format FLASH protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
Commentaire Composé "L'Avare qui a perdu son trésor" La Fontaine
Zoom

« L'Avare qui a perdu son trésor »

Introduction :
La Fontaine nous montre son grand talent de conteur et sa capacité à nous séduire à travers une histoire toute simple mais qui est d'une grande portée. (à développer par vous-même)

I. Un récit séduisant à la fois concis et très spirituel :
A/ Les effets de concision 
Ce qui est frappant chez La Fontaine, c'est son art de la concision, il est écrit avec une grande économie comme si son but était de faire le plus court possible en élimant tous les mots en trop. Il y a donc un art de la brièveté, du dire efficace qui permet de tenir son lecteur en haleine.

La situation initiale par exemple est extrêmement lapidaire : en trois vers, le caractère de l'homme est donné : « Ce malheureux attendait, /Pour jouir de son bien, une seconde vie »
La formulation est très efficace ; elle dit par une seule phrase l'obsession de l'avare.
Il avait dans la terre une somme enfouie,/Son c?ur avec? Là encore, la figure du zeugme, qui met sur un pied d'égalité le trésor et le c?ur dit d'une façon très brève que le c?ur de cet avare est enfermé avec son trésor, qu'il est donc ligoté?: mais sa formulation est encore plus ramassée et condensée
« Qu'il allât ou qu'il vînt, qu'il bût ou qu'il mangeât, » : la répétition du « que » autour du mot « ou » introduit un mouvement de balancier : La fontaine en un vers parvient à évoquer toute la vie de l'Avare et toutes ses actions, contaminées par une seule pensée.
L'élément perturbateur est tout aussi efficace grâce à l'asyndète et à cette série d'action successives juxtaposées : « Il y fit tant de tours qu'un fossoyeur le vit, /Se douta du dépôt, l'enleva sans rien dire.
La juxtaposition des verbes entraine un effet de glissendo et provo...


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1550 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Commentaire Composé "L'Avare qui a perdu son trésor" La Fontaine" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • tipoune-283961 (Hors-ligne), le 08/01/2017 é 08H09.
  • ilico-280953 (Hors-ligne), le 06/11/2016 é 06H09.
  • Myscanthus-275574 (Hors-ligne), le 18/04/2016 é 18H10.
  • Bill5375-261294 (Hors-ligne), le 04/06/2015 é 04H01.
  • jean louis-258568 (Hors-ligne), le 17/04/2015 é 17H21.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit