NoCopy.net

Commentaire composé : La servante au grand coeur de Baudelaire

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< L'élargissement de l'Union Européenne au XXIe ... L'énergie hydroélectrique >>
Partager

Commentaire composé : La servante au grand coeur de Baudelaire

Littérature


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé non disponible

Le corrigé du sujet "Commentaire composé : La servante au grand coeur de Baudelaire" a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

3). Les fleurs, fréquemment renouvelées, attestent de la vitalité du lien qui unit les vivants et les morts. En revanche elles deviennent, lorsqu'elles fanent, le symbole d'une nouvelle étape dans l'existence post mortem: après avoir disparu une première fois physiquement, les morts disparaissent une seconde fois de la mémoire des vivants. Tel est sans aucun doute le drame le plus important, semble nous dire Baudelaire. Les fleurs, symbole de vie, deviennent symbole de mort et de déliaison et sont comme des lambeaux qui pendent à leur grille (v. 14). 3. La dimension autobiographique du poème • Les considérations générales sur la mort sont encadrées par une référence à une histoire plus particulière ( la servante ) qui met en évidence la dimension autobiographique de ce poème. • Les thèmes de l'ingratitude et de l'oubli peuvent être mis en relation avec la biographie de Baudelaire.

Ajouté par PROF

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

La servante au grand coeur dont vous étiez jalouse, Et qui dort son sommeil sous une humble pelouse (...), BAUDELAIRE, les Fleurs du mal, Tableaux parisien, C.

Ajouté par webmaster

La servante au grand coeur dont vous étiez jalouse, Et qui dort son sommeil sous une humble pelouse (...), BAUDELAIRE, les Fleurs du mal, «Tableaux parisiens», C.

Ajouté par webmaster

La servante au grand coeur dont vous étiez jalouse, Et qui dort son sommeil sous une humble pelouse, Nous devrions pourtant lui porter quelques fleurs., BAUDELAIRE, Tableaux parisiens, C.

Ajouté par webmaster

, REM. Le syntagme -servante au grand coeur est souvent repris, par allus. à ce poème.

Ajouté par webmaster

Il pensa avec un pincement de coeur au commentaire aigre-doux que devait donner de ce loupé magistral le radioreporter (...), R. FALLET, le Triporteur, p. 373.

Ajouté par webmaster

(...) la technique n'est que la servante de l'invention. Or la servante, gonflée d'orgueil, est en train d'oublier sa maîtresse., G. DUHAMEL, Manuel du protestataire, IV.

Ajouté par webmaster

Célimène roucoule et dit : «Mon coeur est bon Et naturellement, Dieu m'a faite très belle.» - Son coeur! coeur racorni, fumé comme un jambon, Recuit à la flamme éternelle!, BAUDELAIRE, les Épaves, XVIII.

Ajouté par webmaster

Certains auteurs, parlant de leurs ouvrages, disent : Mon livre, mon commentaire, mon histoire, etc. - Ils sentent leurs bourgeois qui ont pignon sur rue, et toujours un «chez moi» à la bouche. Ils feraient mieux de dire : Notre livre, notre commentaire, notre histoire, etc., PASCAL, Pensées, I, 43.

Ajouté par webmaster

Il faut donc qu'elle -(la photographie) rentre dans son véritable devoir, qui est d'être la servante des sciences et des arts (...) comme l'imprimerie et la sténographie, qui n'ont ni créé ni suppléé la littérature., BAUDELAIRE, Curiosités esthétiques, IX, II.

Ajouté par webmaster

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



Commentaire composé : La servante au grand coeur de Baudelaire

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast littérature