Commentaire Incipit Thérèse Raquin

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Guy de Maupassant, Pierre et Jean, 1889 : inc ... Commentaire Composé: Colline, rédigé par Jean ... >>
Partager

Commentaire Incipit Thérèse Raquin

Echange

Aperçu du corrigé : Commentaire Incipit Thérèse Raquin



Document transmis par : Tony17122


Publié le : 15/9/2006 -Format: Document en format FLASH protégé

Commentaire Incipit Thérèse Raquin
Zoom

Emile Zola (1840-1902) est le principal représentant de l'école naturaliste. Il écrit son premier roman Thérèse Raquin en 1867 avant d'entreprendre les Rougon-Macquart. Homme de combat, il s'engage en faveur de Dreyfus en publiant à la une de L'Aurore une lettre ouverte au Président de la République : «J'accuse».
Cet extrait constitue l'incipit du roman qui s'ouvre sur la description du passage du Pont Neuf où Mme Raquin, son fils Camille et sa nièce Thérèse, épouse de Camille, possèdent une mercerie. Zola soucieux d'ancrer sa fiction dans le réel, propose une description minutieuse d'un quartier populaire de Paris qu'il dévalorise et déprécie; l'histoire s'installe d'emblée dans une atmosphère ténébreuse.
Il est possible de rendre compte de ce texte en montrant en quoi cette description peut-revêtir différentes fonctions : réaliste, narrative et symbolique. Nous verrons donc dans une première partie la description minutieuse d'un quartier populaire pour ensuite nous intéresser à la fonction narrative de cette description, c'est à dire la mise en place d'une atmosphère ténébreuse.

I La description minutieuse d'un quartier populaire

Dans un premier temps l'auteur nous présente une topographie réelle à travers les indice toponymiques (ligne 1-3); ces trois rues existent en effet. Elles sont situées sur la rive gauche de la Seine; le passage du Pont-Neuf a disparu au moment des grands travaux d'Haussman; par le choix de la rue de Seine et de la référence au Pont-Neuf, Zola fait allusion à la ville de Paris dont le nom est absent du texte.
Ensuite l'auteur nous décrit la ville comme si nous déambulions dans celle-ci, l'impression d'une visite est suggérée par l'emploi du verbe de déplacement &l...



Signaler un abus

administration
Echange gratuit

Ressources Gratuites

Pour pouvoir consulter gratuitement ce document et

TOUCHER DES DROITS D'AUTEUR

Vous disposez de documents dont vous êtes l'auteur ?

monnaie-euro-00008Publiez-les et gagnez 1 euro à chaque consultation.
Le site devoir-de-philosophie.com vous offre le meilleur taux de reversement dans la monétisation de vos devoirs et autres rapports de stage.
Le site accepte tous les documents dans toutes les matières (philosophie, littérature, droit, histoire-géographie, psychologie, etc.).

N'hésitez pas à nous envoyer vos documents.

, nous vous prions tout simplement de faire don d'un document pour le site en cliquant sur le boutton ci-dessous :




Le corrigé du sujet "Commentaire Incipit Thérèse Raquin" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • max-240271 (Hors-ligne), le 29/05/2014 à 29H14.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Dans -Thérèse Raquin, j'ai voulu étudier des tempéraments et non des caractères. Là est le livre entier. J'ai choisi des personnages souverainement dominés par leurs nerfs et leur sang, dépourvus de libre arbitre, entraînés à chaque acte de leur vie par les fatalités de leur chair. Thérèse et Laurent sont des brutes humaines, rien de plus., ZOLA, Thérèse Raquin, Préface.

    Ajouté par webmaster

    Lorsque madame Raquin vendit son fonds et qu'elle se retira dans la petite maison du bord de l'eau (...), ZOLA, Thérèse Raquin, II.

    Ajouté par webmaster

    Quand la réunion se trouvait au complet, madame Raquin versait le thé, Camille vidait la boîte de dominos sur la toile cirée, chacun s'enfonçait dans son jeu., ZOLA, Thérèse Raquin, IV.

    Ajouté par webmaster

    à partir de ce jour, Thérèse entra dans sa vie. Il ne l'acceptait pas encore, mais il la subissait., ZOLA, Thérèse Raquin, VII (1867).

    Ajouté par webmaster

    Il fallait encore gagner de l'argent, se remettre au commerce, trouver une occupation lucrative pour Thérèse., ZOLA, Thérèse Raquin, III.

    Ajouté par webmaster

    à plusieurs reprises, il prit Madame Raquin à part, il la terrifia en paraissant très effrayé lui-même des changements, des ravages qu'il disait voir sur le visage de la jeune femme., ZOLA, Thérèse Raquin, XIX.

    Ajouté par webmaster

    Ils reprirent leurs rames, ils remorquèrent le canot et conduisirent Thérèse et Laurent au restaurant, où le dîner était prêt., ZOLA, Thérèse Raquin, XI.

    Ajouté par webmaster

    Il se vautrait sur son lit, en sueur, à plat ventre, collant sa face moite dans l'oreiller où avait traîné le chignon de Thérèse., ZOLA, Thérèse Raquin, IX.

    Ajouté par webmaster

    - Lorsque Camille est tombé à l'eau, il m'a crié : «Sauve ma femme, je te la confie». Je crois accomplir ses derniers voeux en épousant Thérèse., ZOLA, Thérèse Raquin, XIX.

    Ajouté par webmaster

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



    Commentaire Incipit Thérèse Raquin

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit
    Podcast philo