Commentaire : Tirade de Théramène

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Commentaire composé sur « Le père Goriot » de ... La construction européenne (origines, étapes, ... >>
Partager

Commentaire : Tirade de Théramène

Littérature

Aperçu du corrigé : Commentaire : Tirade de Théramène



document rémunéré

Document transmis par : doudou123


Publié le : 10/4/2011 -Format: Document en format FLASH protégé

Commentaire : Tirade de Théramène
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Commentaire : Tirade de Théramène



  • tirade : Longue réplique, prononcée par un seul personnage au théâtre, en présence d'autres.


 
 Axe de lecture : En quoi la tirade de Théramène montre que la mort d’Hyppolite est injuste ?
 
 
 La tirade de Théramène se situe dans l’acte V scène 6, dans cet extrait Théramène explique la mort d’Hyppolite, et reprend les dernières paroles
 De ce dernier qui a été faussement accusé.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Commentaire : Tirade de Théramène Corrigé de 426 mots (soit 1 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Commentaire : Tirade de Théramène " a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • yaya-222508 (Hors-ligne), le 30/11/2013 à 30H12.
  • cacrunch (Hors-ligne), le 22/04/2012 à 22H10.
  • Vlt (Hors-ligne), le 12/11/2011 à 12H19.
  • auroreetmumu (Hors-ligne), le 29/05/2011 à 29H21.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Nous allons donc voir si elle est respectée ou non. Selon la règle de la vraisemblance, le spectateur doit croire que ce qui se passe sur scène pourrait se produire réellement. Ici, il y a tout de même quelques éléments appartenant au merveilleux comme le monstre marin qui sort des eaux au moment ou Hippolyte quitte la ville. Il est qualifié d' « indomptable taureau » et de « dragon impétueux » en même temps d'où l'étrangeté du monstre qui nous amène à nous demander qui il est vraiment. Cependant, ce monstre aux allures surnaturelles est indirectement la cause de la mort d'Hippolyte. Mais, le fait que ses chevaux ne veulent plus s'arrêter et qu'ils se précipitent dans les rochers puis qu'ils traînent le héros sur le sol semble plus réaliste que l'apparition d'un monstre marin dont la description reste confuse.

    Ajouté par PROF

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Certains auteurs, parlant de leurs ouvrages, disent : Mon livre, mon commentaire, mon histoire, etc. - Ils sentent leurs bourgeois qui ont pignon sur rue, et toujours un «chez moi» à la bouche. Ils feraient mieux de dire : Notre livre, notre commentaire, notre histoire, etc., PASCAL, Pensées, I, 43.

    Ajouté par webmaster

    -(Théramène) n'est pas seulement la terreur des maris, c'est l'épouvantail de tous ceux qui ont envie de l'être (...), LA BRUYèRE, les Caractères, VII, 14.

    Ajouté par webmaster

    Naïf : «Ce monument quand le visite-t-on?», Edmond ROSTAND, Cyrano de Bergerac, I, 4 (tirade du nez).

    Ajouté par webmaster

    Il avait forcé la voix pour arriver au bout de sa tirade., MARTIN DU GARD, les Thibault, t. IX, p. 125.

    Ajouté par webmaster

    Phellion fut confondu par cette tirade admirablement bien débitée (...), BALZAC, les Petits Bourgeois, Pl., t. VII, p. 141.

    Ajouté par webmaster

    Je vois, lui répondit sa femme en l'interrompant au milieu d'une tirade, que (...), BALZAC, César Birotteau, Pl., t. V, p. 416.

    Ajouté par webmaster

    Le modèle de ces sortes de descriptions est dans le récit de Théramène, lequel n'est pas utile à la tragédie, mais rend tous les jours de grands services à l'éloquence judiciaire., HUGO, les Misérables, I, VII, IX.

    Ajouté par webmaster

    Entre la manière que l'un ou l'autre avait de débiter, de nuancer une tirade, les différences les plus minimes me semblaient avoir une importance incalculable., PROUST, à la recherche du temps perdu, t. I, p. 105.

    Ajouté par webmaster

    (...) il voulait voir s'il n'était pas capable de grandes choses. La tirade qu'il déclama à ce propos cachait simplement une féroce envie de reprendre son ancienne vie d'atelier., ZOLA, Thérèse Raquin, XXV.

    Ajouté par webmaster

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



    Commentaire : Tirade de Théramène

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit
    Podcast littérature