NoCopy.net

Qu'est ce que le communisme ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Le communisme Communisme, marxisme, collectivisme >>


Partager

Qu'est ce que le communisme ?

Echange

Aperçu du corrigé : Qu'est ce que le communisme ?



Document transmis par : eemilie12441


Format: Document en format HTML protégé

Qu'est ce que le communisme ?
Zoom

En 1845, dans L'idéologie allemande, pour Marx et Engels, « le communisme n'est pas un état de choses qu'il convient d'établir, un idéal auquel la réalité devra se conformer. » Ils appellent « communisme le mouvement réel qui abolit l'état actuel des choses. Les conditions de ce mouvement résultent des données préalables telles qu'elles existent actuellement. » En 1847, Friedrich Engels définit ce mouvement réel dans les « Principes du communisme ». Ainsi, « le communisme est l'enseignement des conditions de la libération du prolétariat. ».


Signaler un abus

administration
Echange gratuit

Ressources Gratuites

Corrigé : Qu'est ce que le communisme ? Corrigé de 1 pages directement accessible

Le corrigé du sujet "Qu'est ce que le communisme ?" a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

.2 Il ne semble pas que les uns aient pensé le bouddhisme, les autres, le communisme : ils ont attrapé le bouddhisme, le communisme, le nationalisme, comme ils auraient attrapé le paludisme. - Pour les grandes religions, et même pour le communisme russe ou chinois, des millions d'hommes y sont nés. Ils n'ont rien eu à attraper., MALRAUX, Antimémoires, Folio, p. 469.

Ajouté par webmaster

(...) cette oscillation perpétuelle du fascisme au communisme, du communisme au fascisme, est typique des forces de désintégration qui travaillent dans les zones marginales de la bourgeoisie (...), SARTRE, Situations III, p. 47.

Ajouté par webmaster

(...) le communisme, cette logique vivante et agissante de la Démocratie (...), BALZAC, les Paysans, VI, Pl., t. VIII, p. 104 (1845).

Ajouté par webmaster

(...) il faut que le socialisme sache relier les deux pôles, le communisme ouvrier et l'individualisme paysan (...), JAURèS, Hist. socialiste, t. II, p. 163.

Ajouté par webmaster

Si le communisme paraît réalisable c'est sous des conditions qui sont précisément l'inverse de l'idéal libertaire., Ch. GIDE, Cours d'économie politique, II, p. 178.

Ajouté par webmaster

Son communisme, purement oppositionnel, ne tendait qu'à chasser l'usurpateur et à restaurer l'ancien régime (...), Roger IKOR, les Fils d'Avrom, Prologue, p. 16.

Ajouté par webmaster

La déstalinisation ne change donc rien pour le chrétien à l'objection fondamentale qu'il oppose au communisme., F. MAURIAC, Bloc-notes 1952-1957, p. 244.

Ajouté par webmaster

On avait trop souvent l'impression que le communisme restait pour lui un jeu sérieux, une espèce de mécano -(sic) à l'usage des personnes instruites., M. AYMÉ, Uranus, p. 75.

Ajouté par webmaster

Présentée comme une réponse maladroite au communisme, cet échafaudage théorique ne s'enracinera d'ailleurs jamais en Amérique. Pierre Duchesne, Jacques Parizeau

Ajouté par webmaster

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



Qu'est ce que le communisme ?

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast philo