NoCopy.net

Comparaison entre la crise de 1928 et celle de 2008 - économie

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< TD de Droit international économique: Comment ... LA MEDITERRANEE, LIGNE DE FRACTURE OU TRAIT D ... >>

Consultation interdite

Plagiat détecté

Partager

Comparaison entre la crise de 1928 et celle de 2008 - économie

Economie

Aperçu du corrigé : Comparaison entre la crise de 1928 et celle de 2008 - économie



document rémunéré

Document transmis par : ???


Publié le : 31/8/2012 -Format: Document en format FLASH protégé

Comparaison entre la crise de 1928 et celle de 2008 - économie
Zoom

Ils existent quelques points de comparaison entre les deux crises, d’abord leurs dimensions mondiales, la crise de 1929 a commencé aux USA et s’est propagée à toutes les grandes nations économiques de la planète.
Aujourd’hui le phénomène est encore plus mondialisé en raison d’une tradition de plus d’un demi-siècle d’ouverture des échanges de progrès de communication sous toutes leurs formes.
Deuxième points de comparaison est que la crise de 1929 commence par une crise financière qui s’étend dans l’économie toute entière avec des conséquences sociales et politiques très graves.
Mais la comparaison ne peut pas être prolongé au-delà de ces deux points (dimension financière de la crise au départ, puis extension mondiale).
IV). Les points de divergence entre les deux crises :
La différence majeur entre les deux crises concerne la pensé politique et économique. En 1929, comme le dit SERGE BERSTEIN « la pensé économique de l’Europe était strictement fondée sur le libéralisme, c’est-à-dire que la crise a eu lieu car on n’a pas respecté la loi de l’offre et de la demande, et qu’il y a eu lieu des excès que l’on n’a pas respecté l’équilibre budgétaire, ou que l’on n’a pas respecté l’orthodoxie monétaire, la dévaluation était considérer comme une sorte de vol ».
L’idée de la relance telle qu’elle existe aujourd’hui a été théorisée par Keynes, et mise en œuvre aux USA avec un succès mitigé avant guerre
(New Deal) et reprise largement après guerre.
On voit bien aujourd’hui que les erreurs de base commise en 1929 n’ont pas été reproduites :
- Pas d’assèchement du crédit




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Comparaison entre la crise de 1928 et celle de 2008 - économie Corrigé de 3377 mots (soit 5 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Comparaison entre la crise de 1928 et celle de 2008 - économie" a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Mais c’est également une hausse des impôts qui est à prévoir, un pouvoir d’achat toujours en baisse et des redistributions sociales serrées. L’atteinte à l’économie réelle à déjà commencer avec des mesures de « dégraissement » (licenciement) massif chez Chrysler (5000 postes), General Motors qui annonce d’importants licenciements, Shledeir annonce 25% de licenciement en Amérique. Mais en se moment, c’est surtout les arrêts de production qui vont coûter cher, Renault, PSA vont mettre des centaines de salariés au chômage technique pour une durée de 14 jours, à voir comment cela va se terminer. La poursuite de la crise nuancera alors ces propos positivement ou négativement, au moment où le CAC 40 perd 6.70%. III).

Ajouté par PROF

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

L'électrochoc détermine une crise très comparable à la crise épileptique. On distingue entre la phase de passage du courant (perte de conscience), la phase de latence et enfin la crise elle-même. D'une façon générale on vise à obtenir la crise complète et non l'infracrise ou crise incomplète (phase de latence seule)., Guy PALMADE, la Psychothérapie, p. 23.

Ajouté par webmaster

Ce mot ne signifie dans l'acception ordinaire que la manière d'administrer son bien; elle est commune à un père de famille et à un surintendant des finances d'un royaume (...) La première économie, celle par qui subsistent toutes les autres, est celle de la campagne (...) (...) L'économie d'un État n'est précisément que celle d'une grande famille (...) C'est en France et en Angleterre que l'économie publique est le plus compliquée. On n'a pas d'idée d'une telle administration dans le reste du globe (...), VOLTAIRE, Dict. philosophique, Économie.

Ajouté par webmaster

Il y a manifestement une crise de l'Europe : après une longue période de prédominance, qui semblait aux contemporains devoir durer toujours, le Vieux Monde voit, pour la première fois, son hégémonie contestée. Mais ce qui risque d'être mis en cause de ce fait, c'est, avec la destinée d'un continent, celle de toute une forme de civilisation. Sous son aspect le plus grave, la crise est là., André SIEGFRIED, la Crise de l'Europe, p. 1.

Ajouté par webmaster

Or, par comparaison, (car la comparaison Nous fait distinctement comprendre une raison, Et nous aimons bien mieux, nous autres gens d'étude, Une comparaison qu'une similitude); Par comparaison donc (...), MOLIèRE, le Dépit amoureux, IV, 2.

Ajouté par webmaster

.2 S'il y a quelque similitude entre la crise amoureuse et la cure analytique, je fais alors le deuil de qui j'aime, comme le patient fait le deuil de son analyste : je liquide mon transfert, et c'est ainsi, paraît-il, que la cure et la crise finissent., R. BARTHES, Fragments d'un discours amoureux, p. 125.

Ajouté par webmaster

Économie (...) ne signifie originairement que le sage et légitime gouvernement de la maison, pour le bien commun de toute la famille. Le sens de ce terme a été dans la suite étendu au gouvernement de la grande famille, qui est l'État. Pour distinguer ces deux acceptions, on l'appelle dans ce dernier cas, -économie générale ou -politique (...), ROUSSEAU, -in Encyclopédie (DIDEROT), art. -Économie.

Ajouté par webmaster

Yves Leterme (né en 1960). Homme politique belge. Premier ministre en 2008 et de 2009 à 2011.

Ajouté par webmaster

La cité antique, comme toute société humaine, présentait des rangs, des distinctions, des inégalités. On connaît, à Athènes, la distinction originaire entre les Eupatrides et les Thètes; à Sparte, on trouve la classe des Égaux et celle des Inférieurs; en Eubée, celle des chevaliers et celle du peuple. L'histoire de Rome est pleine de la lutte entre les patriciens et les plébéiens (...), FUSTEL DE COULANGES, la Cité antique, IV, 1.

Ajouté par webmaster

(...) c'est la comparaison avec MËmËe de Staël qui cause tout cela. Le contraste entre son impétuosité, son égoïsme, sa constante occupation d'elle-même, et la douceur, le calme, l'humble et modeste manière d'être de Charlotte, me rend celle-ci mille fois plus chère. Je suis las de l'-homme-femme, dont la main de fer m'enchaîne depuis dix ans, quand j'ai une femme qui m'enivre et m'enchante., B. CONSTANT, Journal intime, mai 1807.

Ajouté par webmaster

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



Comparaison entre la crise de 1928 et celle de 2008 - économie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast philo