Qu'est-ce que "comprendre" une oeuvre d'art ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Quelle est la signification du travail dans l ... La vision religieuse et l'explication scienti ... >>


Partager

Qu'est-ce que "comprendre" une oeuvre d'art ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Qu'est-ce que "comprendre" une oeuvre d'art ?



Publié le : 30/6/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Qu'est-ce que
Zoom

    À quoi le fait de comprendre une œuvre d’art renvoie-t-il ? Cela ne peut s’éclairer qu’en identifiant les divers sens attachés au concept de « compréhension «. En effet, comprendre renvoie d’abord à une exigence sémantique, c’est-à-dire à une demande de sens. Or, puis-je dire que j’ai compris une œuvre sitôt que j’en ai dégagé le sens ? Cela sous-entend au moins que l’oeuvre n’aurait qu’un seul et unique sens. Nous devons alors passer à une seconde intelligence du verbe « comprendre «, où il s’agit de le relier à son étymologie (cum-prendere) et au concept d’interprétation. Nous verrons alors que comprendre une œuvre ne peut se dire au sens où je m’exclame « Ca y est, j’ai compris « ; mais au sens où la compréhension appelle un enrichissement constant de notre rapport à l’oeuvre.



Or, que doit-on entendre par interprétation ? Depuis les travaux de la phénoménologie, il faut comprendre par là qu'il n'y a pas de séparation au sein de l'interprétation entre d'un côté l'oeuvre et de l'autre son interprétation. Pour Husserl, en effet, il n'y a pas de rapport aux objets qui ne soit déjà médiatisé, c'est-à-dire interprété. Ainsi,  l'oeuvre n'existe en tant que telle que lorsqu'elle est perçue par une conscience, c'est-à-dire interprétée. Dès lors, interpréter ne peut plus se comprendre comme une manière de manquer l'oeuvre ; il s'agit bien plutôt de l'atteindre et de la constituer dans l'interprétation. Comprendre, c'est donc se préparer à interpréter. Umberto Eco rend sensible cette idée lorsqu'il établit une différence entre Lecteur empirique et Lecteur Modèle. En effet, le lecteur empirique, c'est n'importe qui, quand il lit un texte. Celui-ci peut être alors lu de mille manières, aucune loi impose une façon de lire et, souvent, le texte fait office de réceptacle des passions du lecteur, qui proviennent de l'extérieur du texte et que le texte suscite fortuitement. Or, à ce moment-là, le lecteur n'interprète pas le texte, mais il l'utilise ; il le prend pour le miroir de ses sentiments, alors que l'oeuvre est destinée à tous.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Qu'est-ce que "comprendre" une oeuvre d'art ? Corrigé de 5369 mots (soit 8 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Qu'est-ce que "comprendre" une oeuvre d'art ?" a obtenu la note de :

10 / 10

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé
Corrigé consulté par :
  • SARAH-275742 (Hors-ligne), le 02/05/2016 é 02H13.
  • shivaboomboom-266636 (Hors-ligne), le 20/11/2015 é 20H10.
  • albatros-180777 (Hors-ligne), le 08/10/2012 é 08H16.
  • Titooo (Hors-ligne), le 21/05/2012 é 21H03.
  • syva11 (Hors-ligne), le 27/12/2011 é 27H16.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    Qu'est-ce que "comprendre" une oeuvre d'art ?

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit