NoCopy.net

Le concept de Superstructure chez Marx

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Forces productives Qu'est-ce que la Paupérisation ? >>
Partager

Le concept de Superstructure chez Marx

Philosophie

Aperçu du corrigé : Le concept de Superstructure chez Marx



document rémunéré

Document transmis par : ???


Publié le : 25/12/2011 -Format: Document en format FLASH protégé

Le concept de Superstructure chez Marx
Zoom
  • concept : Idée abstraite et générale construite par l'esprit. Soit une classe d'objets, de phénomènes. De ces objets, de ces phénomènes, l'esprit abstrait des propriétés communes. Le concepts permet de donner une définition ayant la même extension que cette classe. Le concept de chaise contient tous les éléments communs à l'ensemble des chaises.
  • Marx : Karl Marx (1818-1883). Philosophe, économiste et homme politique allemand. Il a fait la critique du système capitaliste dans le Capital et joua un rôle déterminant dans l'organisation du mouvement ouvrier (fondation de la Ire Internationale, 1864). Sa doctrine, baptisée marxisme, a grandement influencé les courants politiques du XXe siècle.

Le terme de superstructure  est, dans son emploi philosophique et sociologique, propre à la terminologie marxiste. Dans la préface à la Contribution à la critique de l'économle politique (1859), Marx indique que l'ensemble des rapports de production constitue la structure économique de la société, la base concrète sur laquelle s'élève une superstructure juridique et politique et à laquelle correspondent des formes de conscience sociale déterminées ...




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Le concept de Superstructure chez Marx Corrigé de 542 mots (soit 1 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Le concept de Superstructure chez Marx" a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

LE CONCEPT ET LA SCIENCE "Il est de la plus haute importance d'avoir au préalable défini très exactement le concept que l'on veut éclaircir par des observations, avant d'interroger l'expérience à son sujet." Kant, Définition du concept de race humaine, 1785.

Ajouté par webmaster

Les deux mots -genre et -concept se distinguent par une nuance assez délicate, mais presque toujours observée : le genre est l'idée générale envisagée surtout au point de vue de son extension; le concept, l'idée générale envisagée surtout au point de vue de sa compréhension. Ainsi on dit plutôt le -genre homme, si on songe aux individus en nombre indéfini auxquels ce mot peut être attribué; on dit plutôt le -concept d'homme, si on songe aux qualités qui sont communes à tous les hommes., GOBLOT, Voc. de la philosophie, art. -Concept.

Ajouté par webmaster

L'idée fondamentale que la contradiction Capital-Travail n'est jamais simple mais qu'elle est toujours spécifiée par les formes et les circonstances historiques concrètes dans lesquelles elle s'exerce. Spécifiée par les formes de la superstructure (...) spécifiée par la situation historique interne et externe, qui la détermine en fonction du passé national lui-même d'une part (...) et du contexte mondial existant d'autre part (...) Qu'est-ce à dire, sinon que la contradiction apparemment simple est toujours surdéterminée?, L. ALTHUSSER, Pour Marx, p. 105.

Ajouté par webmaster

Chez Maistre, comme chez Marx, la fin des temps satisfait le grand rêve de Vigny, la réconciliation du loup et de l'agneau, la marche du criminel et de la victime au même autel, la réouverture, ou l'ouverture, d'un paradis terrestre., CAMUS, l'Homme révolté, p. 239.

Ajouté par webmaster

"Les pensées vraies et la pénétration scientifique peuvent seulement se gagner par le travail du concept. Le concept seul peut produire l'universalité du savoir." > Hegel, La phénoménologie de l'esprit

Ajouté par webmaster

"Les pensées vraies et la pénétration scientifique peuvent seulement se gagner par le travail du concept. Le concept seul peut produire l'universalité du savoir." Hégel, La phénoménologie de l'esprit, Aubier, I, page 57.

Ajouté par webmaster

« Le temps n'est pas un concept discursif, ou, comme on dit, un concept général, mais une forme pure de l'intuition sensible. » Kant, Critique de la raison pure, 1781.

Ajouté par webmaster

LE CONCEPT ET LA CONNAISSANCE "Toute connaissance exige un concept si imparfait ou si obscur qu'il puisse être." Kant, Critique de la raison pure, 1787.

Ajouté par webmaster

(...) la dialectique -(chez Marx) est considérée sous l'angle de la production et du travail, au lieu de l'être sous l'angle de l'esprit... -(Marx) dit en même temps que la réalité est dialectique et qu'elle est économique. La réalité est un perpétuel devenir, scandé par le choc fécond d'antagonismes résolus chaque fois dans une synthèse supérieure qui, elle-même, suscite son contraire et fait de nouveau avancer l'histoire. Ce que Hegel affirmait de la réalité en marche vers l'esprit, Marx l'affirme de l'économie en marche vers la société sans classes; toute chose est à la fois elle-même et son contraire, et cette contradiction la force à devenir autre chose., CAMUS, l'Homme révolté, p. 245.

Ajouté par webmaster

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



Le concept de Superstructure chez Marx

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast philo