NoCopy.net

Est-ce condamner l'art que de dire qu'il porte sur les apparences ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Suffit-il de changer les mots pour changer le ... Le bonheur véritable se confond-il avec le bi ... >>


Partager

Est-ce condamner l'art que de dire qu'il porte sur les apparences ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Est-ce condamner l'art que de dire qu'il porte sur les apparences ?



Publié le : 16/12/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Est-ce condamner l'art que de dire qu'il porte sur les apparences  ?
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Est-ce condamner l'art que de dire qu'il porte sur les apparences ?



Art

Ensemble de procédés soumis à des règles qui permettent à l'homme de fabriquer des objets.

En tant qu'il est indépendant des applications pratiques, l'art s'oppose à la science. Il s'oppose également à la nature qui est soumise à ses propres règles.

L'art a longtemps été considéré comme l'imitation et la reproduction fidèle d'un modèle existant.

C'est au xvir siècle que le terme « art « devient synonyme de « Beaux-Arts «, désignant alors les pratiques ayant pour fonction de créer le Beau.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Est-ce condamner l'art que de dire qu'il porte sur les apparences  ? Corrigé de 642 mots (soit 1 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Est-ce condamner l'art que de dire qu'il porte sur les apparences ?" a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé
Corrigé consulté par :
  • nouvellonj-201100 (Hors-ligne), le 14/02/2013 é 14H22.
  • Pedro92100 (Hors-ligne), le 15/03/2012 é 15H23.
  • Pastis94 (Hors-ligne), le 15/03/2012 é 15H18.
  • manur3192 (Hors-ligne), le 09/03/2012 é 09H16.
  • gossipchace (Hors-ligne), le 16/01/2011 é 16H16.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    ...l'apparence elle-même est loin d'être quelque chose d'inessentiel, elle constitue, au contraire, un moment essentiel de l'essence. Le vrai existe pour lui-même dans l'esprit, apparaît en lui-même et est là pour les autres. Il peut donc y avoir plusieurs sortes d'apparence; la différence porte surie contenu de ce qui apparaît. Si donc l'art est une apparence, il a une apparence qui lui est propre, mais non une apparence tout court. Cette apparence, propre à l'art, peut, avons-nous dit, être considérée comme trompeuse, en comparaison du monde extérieur, tel que nous le voyons de notre point de vue utilitaire, ou en comparaison de notre monde sensible et interne. Nous n'appelons pas illusoires les objets du monde extérieur, ni ce qui réside dans notre monde interne, dans notre conscience. Rien ne nous empêche de dire que, comparée à cette réalité, l'apparence de l'art est illusoire; mais l'on peut dira avec autant de raison que ce que nous appelons réalité est une illusion plus forte, une apparence plus trompeuse que l'apparence de l'art [...]. Nous savons que la réalité vraie existe au-delà de la sensation immédiate et des objets que nous percevons directement. C'est donc bien plutôt au monde extérieur qu'à l'apparence de l'art que s'applique le qualificatif d'illusoire.

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    Est-ce condamner l'art que de dire qu'il porte sur les apparences ?

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit