LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< L'homme comme le sage doit-il éviter la trist ... La philosophie a-t-elle tendance à oublier la ... >>


Partager

Y a-t-il conflit entre utilité et moralité ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Y a-t-il conflit entre utilité et moralité ?



Publié le : 16/3/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Y a-t-il conflit entre utilité et moralité ?
Zoom

La moralité peut se définir comme l’obéissance au devoir. Donc obéir au devoir c’est obéir à la loi morale. En ce sens, la moralité d’une action dépend de la volonté qui l’accomplit. Mais plus simplement, par moralité on peut entendre tout ce qui a un caractère morale dans l’extériorité, c’est-à-dire d’effectif dans la sphère de l’action. Ainsi, la moralité peut se décliner en respect de la personne, en politesse etc. Dès lors, il semble que la moralité soit utile au moins dans la création et la conservation du lien social, mais aussi dans mon propre intérêt afin d’éviter tout conflit. L’utilité en effet a une valeur d’intérêt, or l’intérêt peut être privé ou public et dans ce cas, il est possible de voir un conflit avec la moralité. Une action que j’accomplis dans mon propre intérêt n’est pas toujours morale et cela l’expérience nous en fournit maintes exemples. Mais quand bien même l’utilité ne serait pas toujours morale, ne pourrait pas aller plus dans la critique voire jusqu’à une position radicale ? Effectivement, voir un lien moralité et utilité, n’est-ce pas méconnaître l’essence même de la morale ? Faire dépendre la morale d’autre chose que l’idée de devoir pourrait conduire au relativisme en morale donc ruiner toute entreprise de fonder universellement des principes en morale.



« Quand notre conscience parle, c'est la société qui nous parle. « Les commandements moraux, l'obéissance au devoir, sont imposés aux individus par la vie sociale de telle sorte qu'ils assimilent, les intègrent jusqu'à avoir l'illusion de les trouver en soi. Dès lors, il faut voir que ces règles sont mises en place justement en raison de leur utilité pour conserver le lien social. Généalogiquement donc il n'y a pas de conflit entre la moralité et l'utilité. C'est ce que l'on peut observer dans le cas de l'interdit de l'inceste ou encore dans le respect de la propriété d'autrui. Toutes ces règles sont utiles, particulièrement à la société, et elles sont aussi en accord avec le principe d'utilité millien et la définition kantienne de la moralité. b) Au demeurant, Durkheim nous montre dans le même texte, l'Education morale, que la conscience du devoir, et son obéissance qui dicte des impératifs n'est que l'indice d'une profonde assimilation des impératifs sociaux, d'une moralisation si réussie qu'elle se passe d'autre chose. Donc, l'obéissance au devoir est une obéissance aux lois sociales. L'impératif catégorique est donc un fait social total. D'où l'importance de l'éducation, de coutumes comme autant de cadres à la vie sociale.


  • I) Il y a conflit entre utilité et moralité.

a) L'utilité n'est pas une principe absolu.
b) Il est immoral d'utiliser les hommes.
c) La moralité s'oppose à l'utilité.

  • II) Il n'y a pas de conflit entre utilité et moralité.

a) La moralité repose sur la justice.
b) Ce qui nuit ne peut être utile.
c) Il y a une fausse utilité.

.../...



Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 2221 mots (soit 4 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Y a-t-il conflit entre utilité et moralité ?" a obtenu la note de :

9 / 10

Corrigé consulté par :
  • Paradis-251918 (Hors-ligne), le 01/03/2015 é 01H16.
  • Francis58427 (Hors-ligne), le 06/04/2010 é 06H22.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    • KANT: "Agis toujours de telle manière que tu traites l'humanité, en toi et chez les autres, comme une fin et jamais simplement comme moyen."
    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédente

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit