NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< La connaissance scientifique s'oppose-t-elle ... De quoi est faite la rigueur d'un raisonnemen ... >>


Partager

ESPÈCES, substantif féminin pluriel.

Dictionnaire

Aperçu du corrigé : ESPÈCES, substantif féminin pluriel.



Document transmis par : ???


Publié le : 19/8/2004 -Format: Document en format HTML protégé

ESPÈCES, substantif féminin pluriel.
Zoom

 

ESPÈCES, substantif féminin pluriel.  

FINANCES.  

A.—  Vieilli.  [Par opposition aux billets de banque]  Monnaie métallique ayant cours légal. Espèces d\'or, d\'argent; espèces monnayées, sonnantes (et trébuchantes); circulation des espèces. Le paysan apporte le papier-monnaie (...) on le refuse, il faut de belles espèces sonnantes et trébuchantes (MAXIME DU CAMP. Le Nil, Égypte et Nubie, 1854, page 150 ). 50 000 francs d\'espèces et 15 000 en billets de la Banque de France (MAXENCE VAN DER MEERSCH, Invasion 14,  1935, page 148 ). 

·    Augmentation, diminution des espèces. Relèvement, abaissement de la valeur légale de la monnaie : 

Ø S\'il y a eu augmentation ou diminution d\'espèces avant l\'époque du paiement, le débiteur doit rendre la somme numérique prêtée, et ne doit rendre que cette somme dans les espèces ayant cours au moment du paiement.

Code civil des Français (ou Code Napoléon)  1804, article 1895, page 343. 

—  Absolument, au singulier, dans un sens élargi.  L\'argent. Un petit grand vicaire, fin matois et grand amateur de l\'« espèce » (HENRI BEYLE, DIT STENDHAL, Lucien Leuwen, tome 3, 1835, page 81 ). 

B.—  Moderne.  Somme d\'argent liquide par opposition à tout autre mode de paiement (chèque, paiement en nature, etc.). Payer en espèces; dons, paiement, prestations en espèces. Au lieu de vous payer, Dieu sait quand, en espèces, je vous paie en nature (LOUIS FARIGOULE, DIT JULES ROMAINS, Knock,  1923, I, page 6 ). 

 

 




Signaler un abus

administration
Echange gratuit

Ressources Gratuites

Corrigé : Corrigé directement accessible

Le corrigé du sujet "ESPÈCES, substantif féminin pluriel. " a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

L\'intuition est une saisie immédiate. Est intuitif ce qui procède d\'une vue immédiate de l\'esprit. Est discursif ce qui procède de la médiation d\'un raisonnement, d\'une démonstration.

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

La panique provoquée chez l'homme par le sujet féminin «libéré» n'a d'égale que sa fragilité devant la béance pornographique du sexe féminin «aliéné» de l'objet sexuel féminin., J. BAUDRILLARD, De la séduction, p. 43.

Ajouté par webmaster

L'impératif ne possède donc, à proprement parler, qu'une seconde personne (singulier ou pluriel)... En français, nous avons créé une première personne du pluriel (qui a une valeur d'exhortation : c'est un ordre qu'on se donne à soi-même), et développé une troisième personne (singulier et pluriel) qui emprunte les formes du subjonctif (...), F. BRUNOT et Ch. BRUNEAU, Précis de grammaire historique de la langue franç., p. 369.

Ajouté par webmaster

Dans cet état pur, les mots sont semblables à des animalcules primitifs, à des protozoaires. Le substantif, noyau. L'adjectif, extension du substantif comme une membrane adductive., J.-M. G. LE CLÉZIO, l'Extase matérielle, p. 30.

Ajouté par webmaster

La double tendance existant dans la langue en raison du système de distribution des marques, celle de l'invariabilité du substantif et celle de la lexicalisation des pluriels marqués, est concrétisée dans le cas de -aïeul, qui fonctionne au singulier et pluriel au sens de «grand-père» et «grands-parents», et qui sous la forme -aïeux [ajÝ] est devenu une sorte d'intensif («les ancêtres»)., Jean DUBOIS, Grammaire structurale du français (nom et pronom), p. 30.

Ajouté par webmaster

(...) nous distinguerons un pluriel dit augmentatif (Cf. -le ciel, les cieux; l'air, les airs), que l'on retrouve dans la langue littéraire de toutes les époques (...) dans la langue populaire : -coûter des prix fous, dépenser des argents fous. Puis un pluriel additionnel qui, au lieu de conserver à l'objet son identité à travers ses diverses manifestations, lui prête pour chacune d'elles une personnalité particulière : -Les tapisseries étaient un peu mangées par les soleils et les années (Paul Vialar). Un pluriel différentiel. Chateaubriand ayant écrit au début d'Atala : -la vase les cimente, corrige : -les vases (...) Nous aurons enfin un pluriel d'obscurcissement cher aux poètes. (...) Dans son étude sur Flaubert, Thibaudet l'a heureusement défini : «Ce pluriel est incorporé à la rêverie, qui multiplie et vaporise tout; il annule les lignes nettes que prendraient les objets individuels.», M. CRESSOT, le Style et ses techniques, p. 69.

Ajouté par webmaster

Comme l'ont observé MM. Michaut et Schricke, quand le singulier et le pluriel du verbe «se distinguent nettement à l'audition, c'est assurément le singulier qu'un français choisit instinctivement : -Plus d'un de ses compagnons se sauva» (Gram. franç., 761, b). Toutefois, si quelque détail supplémentaire de la phrase était de nature à faire ressortir la nuance de multiplicité, c'est le pluriel qui serait de mise : -«Plus d'un de ses compagnons se sauvèrent par des moyens divers»; ici, la pluralité marquée par le complément circonstanciel influe sur le nombre du verbe. Dans deux autres cas encore, le pluriel du verbe est d'obligation : 1° si la locution indéfinie est répétée : -«Plus d'un fils désolé, -plus d'une jeune fille en deuil -viendront...» (Littré), le caractère plural du tour amène ici le pluriel; - 2° si l'action est réciproque : «à Paris on voit -plus d'un fripon qui se dupent l'un l'autre» MARMONTEL, Incas, XLV., G. et R. LE BIDOIS, Syntaxe du franç. moderne, 1042.

Ajouté par webmaster

Oserons-nous, Messieurs, sous peu de jours, quand -vertu, substantif féminin, viendra par-devant nous, se proposer à son rang dans la suite du Dictionnaire, dire la vérité? (...) Dirons-nous que ce nom est moins que rare dans l'usage; - rarissime -, presque inusité? Je m'assure que nous ne l'oserons pas, c'est-à-dire que nous nous sentirions quelque honte à reconnaître ce qui est. Cependant le fait est là; il est incontestable., VALÉRY, Variété IV, p. 164.

Ajouté par webmaster

Bassesse est un substantif pur, abaissement est un substantif verbal. La bassesse est un état; l'abaissement, un état qui résulte d'une action., LAFAYE, Dict. des synonymes, Bassesse, abaissement.

Ajouté par webmaster

Le genre est logiquement antérieur aux espèces, et, bien que les espèces le supposent, il ne les suppose pas, il ne suppose que des espèces possibles. Charles de Rémusat, Abélard, tome I,

Ajouté par webmaster

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



Ressource précédenteRessource suivante

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast philo