NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Peut-on être sûr d'une vérité sans pouvoir la ... La paix est-elle l'état naturel de la société ... >>


Partager

Une connaissance immédiate est-elle possible ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Une connaissance immédiate est-elle possible ?



Publié le : 4/1/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Une connaissance immédiate est-elle possible ?
Zoom

Notre seul mode d'intuition est la sensibilité : notre entendement n'est pas intuitif, ce n'est pas un entendement archétypique divin. On comprend ainsi que connaissance immédiate, c'est-à-dire intuition, et connaissance discursive, c'est-à-dire la déduction, n'ont de sens que l'une par rapport à l'autre. Si donc une connaissance immédiate est possible, et qu'elle a une valeur de manière autonome, cela n'empêche guère que pour véritablement connaître, une alliance des deux modes de connaissance est souhaitable, voire nécessaire. ·        Descartes, dans les Règles pour la direction de l'esprit (III), montre que le moment intuitif est le moment statique quand le moment déductif est l'enchaînement dynamique des intuitions. Mais l'intuition peut englober la chaîne dynamique elle-même en sa complétude. L'intuition est la vision claire et distincte alors que la déduction est un raisonnement discursif. Intuition et déduction sont les deux piliers de la connaissance du vrai. Elles sont les deux seuls actes de l'entendement dont tout le reste dérive. ·        Intuition, comme connaissance immédiate, est définie comme concept que l'intelligence pure et attentive forme avec tant de facilité et de distinction qu'il ne reste aucun doute sur ce que nous comprenons. Elle naît des seules lumières naturelles de la raison, elle est un savoir intellectuel statique qui doit intervenir à chaque étape du raisonnement déductif et correspond à un moment d'évidence immédiate.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 2701 mots (soit 4 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Une connaissance immédiate est-elle possible ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • darki075 (Hors-ligne), le 03/09/2011 é 03H16.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    • IMMÉDIAT. adj. (lat. in négatif et médius «milieu»). Sans intermédiaire (départ immédiat ; proximité immédiate). ♦ 1° Qui est connu directement, par exemple par introspection. ♦ 2° Rapport saisi sans qu'il y ait besoin de poser un intermédiaire entre les deux termes ; inférence immédiate (l'esprit passe directement d'une proposition à une autre). ♦ 3° Bergson (Essai sur les données immédiates de la conscience): l'intuition permet de saisir la réalité, d'une manière directe et telle qu'elle est. 

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit