La connaissance est-elle un processus social ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Qu'est-ce que juger ? Pourquoi prescrire des principes et des règle ... >>


Partager

La connaissance est-elle un processus social ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : La connaissance est-elle un processus social ?



Publié le : 14/2/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

La connaissance est-elle un processus social ?
Zoom

En fin de compte, la croyance n'est écartée de la connaissance que lorsqu'elle est affirmation strictement individuelle, non réfléchie et fermée à la critique. Mais la mise en débat des opinions, par le dialogue rationnel et la critique réciproque, est un moyen de progresser dans la connaissance. Certes, la discussion se réduit souvent à un dialogue de sourds : on se réfute alors non pas pour préciser le sens des idées, mais simplement pour polémiquer ; on cherche la victoire sur l'autre et non pas la vérité. Mais un vrai dialogue rationnel entre les points de vue est toujours fécond. Ce dialogue repose sur la conviction qu'il est possible en principe d'aboutir à une conclusion commune. C'est ce que Kant appelle un « sens commun «, une référence commune à tous, indispensable pour obtenir l'accord des esprits. Cet effort suppose trois conditions : 1) Chercher à penser par soi-même sans se contenter de répéter ce qui a été dit ;
 2) Penser en se mettant à la place de tout autre, ce qui implique de sortir de soi-même afin d'envisager d'autres points de vue, des questions et des réfutations possibles ;
 3) Penser en accord avec soi-même, ou encore de façon cohérente et conséquente, c'est-à-dire défendre une position qui puisse rendre raison d'elle-même.
 Ainsi la connaissance vraie accueille la multiplicité des points de vue et des opinions, car elle suppose l'exercice personnel d'une pensée élargie à tous les points de vue possibles. La véritable connaissance n'est pas solitaire : le dialogue rationnel va de pair avec la rectification des erreurs et avec la communication des vérités.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : La connaissance est-elle un processus social ?
Corrigé de 2818 mots (soit 4 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "La connaissance est-elle un processus social ? " a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



Ressource précédenteRessource suivante

La connaissance est-elle un processus social ?

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit