NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Y a-t-il des valeurs universelles ou toute va ... Le langage permet-il aux hommes de se compren ... >>


Partager

La connaissance scientifique doit-elle être le seul mode de connaissance faisant autorité ? (Pistes de réflexion seulement)

Echange

Aperçu du corrigé : La connaissance scientifique doit-elle être le seul mode de connaissance faisant autorité ? (Pistes de réflexion seulement)



Publié le : 24/3/2004 -Format: Document en format HTML protégé

La connaissance scientifique doit-elle être le seul mode de connaissance faisant autorité ? (Pistes de réflexion seulement)
Zoom

Que ce soit un tableau, une sculpture ou un spectacle de danse, une œuvre d’art est toujours un objet ou un évènement  sensible, quelque chose qui se donne aux sens.  Mais n’est-il que cela ? Le caractère artistique d’un objet se donne-t-il à une approche purement sensible de celui-ci? N’y-a-il qu’une couche sensible dans une œuvre d’art, ou alors y-a-t-il une autre dimension par-dessous ?
Cela nous amène à jouer sur l’ambigüité du terme « sens «, qui renvoie à la notion de sensibilité, mais aussi à celle de signification. En effet, le sens désigne un organe d’appréhension immédiate, un organe d’appréhension du monde matériel. Mais on désigne aussi par sens la signification des choses, c'est-à-dire la dimension intelligible à laquelle renvoient ces choses, qui dépasse le cadre purement sensible.
Problématique : l’œuvre d’art a-t-elle plusieurs dimensions ? Dans une œuvre d’art, y’a-t-il du sens sous le sensible ? L’art n’est-il que de la forme, où y’a-t-il toujours un fond sous-jacent ?



Toute pensée qui a quelque valeur logique, parfaite ou imparfaite, est, par là même, Science » (p. 200). * Ortega Y Gasset : « La philosophie, au moment où elle reconquiert sa position d'indépendance par rapport aux sciences, a besoin de ressentir qu'elle se distingue d'elles, non seulement par son mode de pensée... ; non seulement par son thème, c'est-à-dire le contenu particulier de ses problèmes ; mais encore par quelque chose d'antérieur à tout cela : par le caractère de son problème en tant que tel. Du point de vue formel, la science consiste en l'étude de problèmes qui sont en principe solubles. Ils n'ont donc un caractère que relativement problématique, peu tragique ; commencer à les résoudre, c'est déjà les avoir à moitié résolus... Mais le problème auquel a affaire la recherche philosophique est problématique de façon illimitée ; il est absolument problème. Rien n'assure qu'il ait une solution. En science, si par hasard un problème s'avère insoluble, on l'abandonne. La science existe dans la mesure où elle trouve des solutions ; ces dernières sont indispensables.


Signaler un abus

administration
Echange gratuit

Ressources Gratuites

Corrigé : Corrigé de 1084 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "La connaissance scientifique doit-elle être le seul mode de connaissance faisant autorité ? (Pistes de réflexion seulement)" a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



Ressource suivante

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit