NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< L'homme peut-il reconnaître en lui quelque ch ... ESPÈCES, substantif féminin pluriel. >>


Partager

La connaissance scientifique s'oppose-t-elle à la connaissance vulgaire, ou n'en est-elle que le perfectionnement ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : La connaissance scientifique s'oppose-t-elle à la connaissance vulgaire, ou n'en est-elle que le perfectionnement ?



Publié le : 17/2/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

La connaissance scientifique s'oppose-t-elle à la connaissance vulgaire, ou n'en est-elle que le perfectionnement ?
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
La connaissance scientifique s'oppose-t-elle à la connaissance vulgaire, ou n'en est-elle que le perfectionnement ?




- Enfin il n'est pas grand-chose de commun entre les interprétations toutes spontanées et dénuées d'esprit critique de la connaissance vulgaire, et celles, méthodiques, expérimentalement contrôlées et sans cesse rectifiées, que nous offre la science. Les premières sont arbitraires et relèvent davantage des traditions et des préjugés que d'une recherche rationnellement conduite. Les secondes se démontrent ou se vérifient : « La science, dit BACHELARD, est l'union des travailleurs de la preuve. » La connaissance vulgaire ne pousse d'ailleurs pas bien loin l'intellectualisation du réel : elle cherche à savoir plutôt qu'à comprendre; elle se contente le plus souvent, comme disait Aristote, de constater « le fait que... ». La science cherche à expliquer, à systématiser les données sensibles en les ramenant à des rapports intelligibles, de sorte qu'on a pu dire qu'elle était une conceptualisation de la nature. Elle cherche à définir de façon de plus en plus précise ces concepts, tout en les ajustant de mieux en mieux au réel. C'est pourquoi elle est amenée à les refondre sans cesse, ce que ne fait guère la connaissance vulgaire. «L'esprit scientifique est essentiellement une rectification du savoir... Scientifiquement, on pense le vrai comme rectification historique d'une longue erreur, on pense l'expérience comme rectification de l'illusion commune et première » (BACHELARD, Nouvel esprit scientifique, p.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1338 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "La connaissance scientifique s'oppose-t-elle à la connaissance vulgaire, ou n'en est-elle que le perfectionnement ?" a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



Ressource précédenteRessource suivante

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit