La connaissance scientifique progresse-t-elle par l'accumulation des faits ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< La vérité a-t-elle une histoire ? Y a-t-il une logique de l'insensé ? >>


Partager

La connaissance scientifique progresse-t-elle par l'accumulation des faits ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : La connaissance scientifique progresse-t-elle par l'accumulation des faits ?



Publié le : 18/1/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

La connaissance scientifique progresse-t-elle par l'accumulation des faits ?
Zoom

■ Le problème se pose donc de savoir quel est le rôle joué par les faits dans rétablissement de ces lois qui constituent la science : est-ce simplement par l'accumulation de faits que progresse la connaissance scientifique ? Mais de quelle sorte de faits s'agit-il ? N'importe quel fait peut-il faire progresser la connaissance scientifique ou bien seulement certains d'entre eux ? Par ailleurs les faits seuls ne sauraient constituer une science, ils doivent s'inscrire dans une théorie ; mais est-ce eux qui permettent d'élaborer les théories scientifiques et de les confirmer ou bien ne sont-ils pas plutôt les produits des théories ? Telles sont les questions auxquelles il nous faut essayer de répondre.



Elle a nécessairement rapport à des faits.

■ Une théorie scientifique vise donc une certaine vérité, non une simple validité formelle. On dit qu'elle est plus ou moins vérifiée. Mais il ne faudrait pas s'imaginer qu'il y a d'un côté une théorie, puis de l'autre des faits qui, ensuite, viendraient éventuellement « dire « si la théorie est, ou non, vraie. La démarche est plus complexe.

2. Les faits scientifiques

a) C'est un fait !

■ L'opinion commune a souvent recours à un « fait « pour clore une discussion : « C'est un fait ! «, dit-on ; comprenons : inclinez-vous. Mais le fait qui « saute aux yeux « n'a de sens que si je regarde dans sa direction et parce que je l'introduis dans une pensée où il signifie quelque chose. Il n'est jamais pure donnée dont le constat instruirait miraculeusement la pensée. Dans la mesure où il a un sens, il appartient à une théorie interprétative implicite.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : La connaissance scientifique progresse-t-elle par l'accumulation des faits ? Corrigé de 3619 mots (soit 5 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "La connaissance scientifique progresse-t-elle par l'accumulation des faits ?" a obtenu la note de :

5.1 / 10

Corrigé consulté par :
  • mama26780-259195 (Hors-ligne), le 26/04/2015 é 26H12.
  • morganeguillou-25900 (Hors-ligne), le 22/04/2015 é 22H12.
  • lilouu (Hors-ligne), le 13/03/2011 é 13H16.
  • maeva110 (Hors-ligne), le 13/03/2011 é 13H14.
  • meli-x (Hors-ligne), le 16/02/2011 é 16H17.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    La connaissance scientifique progresse-t-elle par l'accumulation des faits ?

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit