NoCopy.net

La conscience est-elle distincte du corps ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< La conscience est-elle une connaissance de so ... Devons-nous écouter ce que nous dit notre con ... >>


Partager

La conscience est-elle distincte du corps ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : La conscience est-elle distincte du corps ?



Publié le : 14/3/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

La conscience est-elle distincte du corps ?
Zoom

La conscience peut se comprendre comme un état cognitif d'attention à soi et au monde extérieur. Or telle que l'image de la conscience s'est popularisée à travers la philosophie on peut dire qu'elle semble distincte du corps en tant qu'elle ne nécessiterait pas son rapport au corps. Plus exactement, elle serait une fonction de l'esprit indépendante du corps. C'est en ce sens que le cartésianisme avec le cogito définit une conscience transparente à elle-même mais surtout qui est totalement indépendamment du doute puisque le cogito fait l'économie du corps dans la formation et la définition du sujet. Pourtant, est-il possible d'avoir conscience sans un rapport au corps ? En effet, comment comprendre mon environnement et mon action possible sans mon corps. Mon corps est le centre des image que je perçois. En ce sens, si le corps est mémoire et choix tourner vers l'action possible discerner dans la perception, mon corps est alors nécessaire. La conscience s'individue et se développer dans et grâce au corps en tant que limite et dépassement. Ainsi mon corps peut-il être cette image autour de laquelle s'organise toutes les autres images de ma conscience.



« Ce moi, c'est-à-dire l'âme, par laquelle je suis ce que je suis, est entièrement distincte du corps, et même qu'elle est plus aisée à connaître que lui, et qu'encore qu'il ne fût point, elle ne laisserait pas d'être tout ce qu'elle est. « Descartes, Discours de la méthode, 1637.Par « distincte «, il ne faut pas comprendre « disjointe «, mais plutôt « d'une nature radicalement différente «. « Pour nous en tenir à l'être vivant, rappelons d'abord qu'il est composé d'une âme et d'un corps, et que de ces deux facteurs le premier est par nature celui qui commande, et l'autre celui qui est commandé. « Aristote, La Politique, ive s. av. J.-C.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : La conscience est-elle distincte du corps ? Corrigé de 2433 mots (soit 4 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "La conscience est-elle distincte du corps ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • jujuclem (Hors-ligne), le 18/05/2011 é 18H21.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    La conscience est-elle distincte du corps ?

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit